Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean-Michel Thibaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17445
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Jean-Michel Thibaux   Sam 31 Mai - 8:34


Jean-Michel Thibaux

La dernière prophétie
chez Plon


4ème de couverture :
« En ce jour de Toussaint 1148, Malachie meurt dans les bras de Saint Bernard à Clairvaux.
Avant d mourir, il a légué au célèbre abbé les 111 prophéties concernant l’avenir de l’Eglise.
Près de neuf siècle plus tard, sœur Inès, agent secret de l’ordre du Salut divin des Jésuites, enquête sur ces prophéties. Elle va découvrir le terrible secret qui menace l’Eglise de destruction, elle affrontera les plus dangereux membres de l’Opus Dei et de la Légion du Christ qui se livrent une guerre sans merci - la guerre des reliques - pour prendre le pouvoir au Vatican. Elle sera aidée dans sa quête par le père Michael qui détient un mystérieux carnet ayant appartenu au pape assassiné, Jean-Paul 1er.
Mais que cache ce terrible secret ?

Jean-Michel Thibaud a écrit plus de 40 ouvrages dont le célèbre Secret de l’abbé Saunière, traduit en 10 langues. »

Prologue :
« La sœur se réveillait sous une arche antique couverte d’inscriptions grecques. Elle avait maintes fois échappé à la mort pour atteindre ce havre tranquille. Mais son esprit demeurait agité car sa vie désormais n’était faite que de sursis.
Avec effroi, elle se souvint des cent onze prophéties de saint Malachie, moine irlandais, archevêque d’Armagh, qui les avait écrites en 1139. Pour les avoir longuement étudiées lors d’une mission secrète pour le compte de la sainte Eglise, elle les connaissait parfaitement. Les dernières lui apparurent en lettres de feu.

La cent neuvième, De Madiata Lunea, « De la moitié de la lune », annonçait la fin tragique de Jean-Paul 1er en 1978.

La cent dixième, De Labore Solis, « Du travail du soleil », concernait le règne brillant de Jean-Paul II.

La cent onzième, De Gloria Olivea, « De la gloire de l’olivier », était liée au pape Benoît XVI qui allait être confronté à une guerre religieuse sans merci après l’embrasement du mond emsulman guidé par le Pakistan.

Restait la dernière prophétie. Le cœur de la sœur battit plus vite et plus fort.

[je passe le texte en latin]
« Dans la dernière persécution de la sainte Eglise romaine, le siège sera occupé par un Romain nommé Pierre qui fera paîtreses ouailles au milieu de grandes tribulations ; après quoi, la ville des sept collines (Rome) sera détruite, et un juge terrible jugera le monde. »

Un bruit se fit entendre. La sœur tourna la tête dans sa direction.
Et elle vit apparaître au milieu des ruines l’Enfant qu’elle avait sauvé.
Il était la preuve vivante que la dernière prophétie allait s’accomplir. »

La fin du monde, tous les textes religieux nous l’annoncent depuis des lustres, et si l’on comprend bien, c’est même pour bientôt. Ma fois, rien d’étonnant, la naissance et la mort des étoiles, la formation et la destruction des planètes sont dans l’ordre des choses ; avec ou sans l’Homme pour donner un coup de pouce à la Nature, c’est certain qu’un jour ou l’autre, notre monde disparaîtra… religion ou pas, c’est comme cela depuis la création de l’Univers.

Nous passons au premier chapitre qui nous conduit aux côtés de Ponce Pilate qui sait que la fin de sa vie est venue. Avant de mourir, il nous amène vers un secret, quelque chose déjà annoncé dans La dernière tentation du Christ, qui ne me choque pas et ne me choquerait pas si on annonçait que c’est la vérité, par contre l’Eglise et les grenouilles de bénitiers, elles n’aimeraient pas et ne veulent pas en entendre parler.

Le deuxième chapitre vient et nous fait vivre les dernières heures de Jean-Paul Ier, ce pape qui à peine élu voulait réformer l’Eglise. Non mais qu’est-ce qu’il avait à vouloir donner une place plus importante aux femmes et à vouloir botter les fesses aux culs endimanchés de pourpre et d’or qui détournent à tout va des millions pour prendre le pouvoir ?

Le ton est donné, nous sommes de suite dans l’ambiance de ce roman policier qui gratte le dessus doré du Vatican et nous emporte dans les coulisses du pouvoir, là où sont les véritables tireurs de ficelles qui agissent pour leur propre bien ; au milieu des fanatiques de l’Opus Dei, de la Légion du Christ, de l’ordre du Salut divin, et d’un autre truc il me semble….

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
 
Jean-Michel Thibaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Michel Thibaux
» Décès de Jean-Michel Le Cléac'h
» Jean-Michel Damase
» [1969 - 1977 & 1987 - 1995] Jean-Michel BREZOVAR
» Jean-Michel Damase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque-
Sauter vers: