Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'âne culotte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: L'âne culotte.   Sam 26 Juil - 7:40

Je viens de relire : " L'âne culotte." d'Henri Bosco. Le charme opère à chaque fois. Il faut aimer c'est vrai. Un jeune garçon, un fillette, un jardin extraordinaire qui fait songer au paradis terrestre où le merveilleux chrétien se mêle au merveilleux païen et vous voilà embarqué dans une histoire mystérieuse qui vous tient en haleine magré le peu d'événements. La maîtrise de l'écriture est parfaite. Du coup, je relis "Malicroix."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: L'âne culotte.   Dim 27 Juil - 0:14

Ca ne se passerait pas sur l'île de Ré ? Il y a là-bas des ânes culottes, des ânes ordinaires en fait mais appelés ainsi à cause des jambes de pantalon qu'ils portent sur chaque patte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: L'âne culotte.   Dim 27 Juil - 8:05

L'action se passe dans un village paisible de Provence. L'âne est le messager du vieux Cyprien qui vit retiré dans les collines où il prétend recréer le paradis terrestre mais ce paradis est plus païen que chrétien. Le jeune Constantin monte sur cet âne qui le conduit au domaine mystérreux et dangereux du vieux Cyprien.
Il faut une édition complète- une dizaine de pages en plus seulement- comportant :
- le récit de Constantin,
- celui de l'abbé qui connaît Cyprien depuis longntemps,
- le journal de Cyprien.

On retrouve les personnages de l'âne Culotte dans d'autres romans qui lui font écho : Le renard dans l'île, L'enfant et la rivière par exemple.

Il y a eu un feuilleton télévisé pour L'âne Culotte que je n'ai pas vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: L'âne culotte.   Lun 28 Juil - 0:17

Merci mais y a-t-il une raison précise pour que l'âne soit qualifié d'âne culotte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tib

avatar

Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: L'âne culotte.   Lun 28 Juil - 1:41

autrefois l'ile de ré exploitait les marais salents et utilisait des anes pour le transport du sel.
ceux-ci etaient harcelés par les moustiques des marais et cela les rendait nerveux.
un paysan eu l'idée de proteger ses betes par des jambieres en forme de pantalon, l'ane culotte était né.
aujourd'hui, l'ile ayant été assainie, l'ane culotte fait parti du folklore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: L'âne culotte.   Lun 28 Juil - 19:31

Merci Tib. Je me demandais aussi pourquoi on mettait des culottes aux ânes. Pour les protéger sans doute mais de quoi ?
Dans le roman d'Henri Bosco ,le vieux Cyprien, propriétaire de l'âne, a bourlingué un peu partout comme marin. Retiré dans ses collines il ne descend jamais au village et c'est l'âne qui fait les commissions chez le curé et chez l'épicier. Les enfants se moquent de l'âne à cause des culottes mais Monsieur le curé rappelle les garnements à l'ordre. La population du village se méfie du vieux Cyprien considéré comme un sorcier ( sourcier) qui a su trouver de l'eau pour créer,tel un démiurge un jardin paradisiaque dans les collines arides. La population ne comprend pas non plus pourquoi le serviteur de Dieu protège l'envoyé du Diable. En fait Cyprien en contact direct avec la flore et la faune ressemblerait plutôt au dieu Pan de la mythologie. Le merveilleux chrétien se mélange au merveilleux païen et le jeune Constantin, curieux comme tous les enfants ne comprendra le mystère de ce jardin qu'au prix d'une longue et douloureuse quête, tandis que la petite Hyacinthe disparaîtra. Pour savoir ce qu'elle est devenue, il faut lire :" Le renard dans l'île" ," L'enfant et la rivière "ainsi que la suite de "L'âne culotte" : "Hyacinthe" et "Le jardin d'Hyacinthe" encore plus énigmatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: L'âne culotte.   Lun 28 Juil - 23:42

Quand tu veux corriger une faute tu peux cliquer sur " éditer " en haut à droite de ton message déjà posté. Tu corriges et tu repostes.

Le jardin que tu décris fait un peu penser au Paradou dans le bouquin de Zola, la faute de l'abbé Mouret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: L'âne culotte.   Mar 29 Juil - 8:01

C'est vrai. J'ai lu ce roman de Zola quand j'étais en seconde en juin 64 exactement, interne dans une école départementale d'institutrices.
Comme l'internat, obligatoire (sauf pour deux demi-pensionnaires dont les parents habitaient la ville préfecture) ne suffisait pas à loger toutes les filles, un petit pavillon avait été rajouté dans la cour de l'école à l'ombre des grands marronniers du jard voisin . Un grand mur séparait l'école de ce jard. Le pavillon logeant 8 filles s'appelait Le Paradou.
J'avais été subjuguée par la description du jardin dans le roman de Zola et par cette histoire d'amour tragique. Il faut dire qu'en 1963, la sexualité était encore tabou. Quarante-cinq ans plus tard, je réalise qu'en lisant ce roman j'étais un peu comme Constantin dans "L'âne culotte" : Je trangressais l'interdit pour savoir. Notre école était organisée, on y étudiait très sérieusement ( 3 heures d'étude chaque soir) très confortable aussi, et de nombreuses actiivités étaient proposées : chorale, ciné-club,association sportive, sortie encadrée aux conférences de "Connaissance du monde...
Mais en 1963 on ne parlait surtout pas de sexualité et les formes du corps étaient dissimulées sous la blouse, sauf à la piscine bien sûr. Les pantalons tolérés en hiver étaient interdits aux beaux jours car trop gantés. La loi Neuwirth autorisant la contraception et l'information sexuelle ne fut votée qu'en décembre 67 et dans des circonstances qui font sourire au jourd'hui. Certaines interventions de députés hostiles à cette loi sont constituent des morceaux d'anthologie , à replacer dans le contexte de l'époque mais tout de même impensables aujourd'hui. Au printemps 67 justement, un professeur d'enseignement ménager, soit économie familiale et sociale, avait dû demander l'autorisation de la directrice pour passer un film sur le sujet.
En réalité cette pudibonderie nous faisait gentiment rigoler car l'ambiance était vraiment bonne. Par ailleurs il y avait eu en 66 l'interdiction du film " La religieuse " adapté du roman de Diderot. Je me souviens que le prof de philo nous avait fait fait observer que le livre ne l'était pas et que c'était justement l'occasion de le découvrir.
Me voici bien loin de "L'âne culotte." Il n'y a pas d'amoureux dans le jardin des collines. La petite Hyacinthe s'y rend en cachette toute seule. Constantin prétend ne pas aimer cette gamine de l'assistance mais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: L'âne culotte.   Mar 29 Juil - 15:57

Tout s'accèlère et on peut avoir vécu et vivre deux époques aux mentalités différentes en très peu de temps.

Il va falloir que je lise cet âne culotte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'âne culotte.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'âne culotte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'âne culotte.
» Cash-culotte à l'aéroport de Düsseldorf
» Madame Monsieur en Ch'ti
» Nathalie Dessay, une drôle de Castafiore...
» "Je n'attire que des vieilles !" ( ???? )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque-
Sauter vers: