Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Livres biographiques et autobiographiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Aung San Suu Kyi   Lun 4 Mai - 18:54

Aung San Suu Kyi, Le jasmin ou la lune, biographie de "la dame de Rangoon" réalisée par Thierry Falise

http://www.nobel-paix.ch/bio/aung.htm

Il y a quelques temps, j'avais été marquée, et j'en avais parlé dans les sujets sérieux il me semble, par des reportages télés que nous avons vu plusieurs jours de suite aux informations, nous en entendions parler aussi à la radio, et sans aucun doute dans les journaux aussi : des moines boudhistes qui manifestaient dans les rues en Birmanie et qui se faisaient agresser par l'armée.
Je m'étais dit qu'il devait vraiment y avoir un problème pour que des moines qui m'ont toujours parus calmes, maîtres d'eux-mêmes, pacifistes, se mettent ainsi en avant. Mais j'avoue que je n'avais pas chercher plus loin à comprendre car il y a tant et tant de pays où sans cesse les gens se battent qu'on finie par si perdre...
Aujourd'hui, grace au livre de Falise, j'ai enfin compris pourquoi... pourquoi ses moines sont descendus dans la rue pour manifester contre le gouvernement.

Le livre de Falise, c'est la biographie d'Aung San Suu Kyi, fille d'un héros martyre, mais aussi l'histoire d'un pays, la Birmanie, du moment où l'Angleterre a lâché sa colonie à nos jours.

Lorsque l'Angleterre se retire de la Birmanie laissant le pays prendre son indépendance, le père de Aung San Suu Kyi prend la tête du gouvernement temporaire. Il a assez d'épaule pour parvenir à mettre sur pied une démocratie, mais il est assassiné. le commanditaire espère prendre sa place, ce n'est pas le cas, et ceux qui succèdent Aung San (le père) ne sont pas capable de canalyser toute l'énergie de ce pays qui prend son envol, pressée de profiter de sa nouvelle liberté... le pays sombre dans l'anarchie puis devient une dictature.
Un peu comme César donnait du pain et des jeux aux peuples pour l'endormir, le dictateur laisse le peuple honnorer son héros mort, et laisse sa famille vivre dans une demeure confortable. L'argent ne doit pas vraiment manquer puisque le garçon et la fille du défunt héros partent faire leurs études à l'étranger (il y avait un autre fils, mais il me semble qu'il est mort assez jeune). Aung San Suu Kyi va en Inde, puis en Angleterre où elle trouve l'amour, se marie, s'installe, a des enfants... son frère lui s'est installé aux Etats-Unis et n'a pas l'intention de revenir au pays même si les birmans le voient revenir les libérer, tandis qu'il ne voit de sa soeur que la fille du héros martyre et en aucun cas celle qui porterait l'espoir. D'ailleurs elle non plus ne se voit pas dans ce rôle.
Elle revient chaque année, à la date de la mort de son père, en Birmanie, puis revient s'y installer lorsque sa mère tombe gravement malade. Là elle se rend compte que la situation en Birmanie est pire encore que ce que les réfugiés lui ont raconté en Angleterre.
Elle se propose alors de devenir médiatrice entre la dictature et le peuple, comme si un dictateur aller vouloir écouter le peuple et d'ailleurs il ne veut pas rencontrer la médiatrice, il fait juste des promesses, de très vagues lâchages de lest. Mais Aung San Suu Kyi devient un peu trop ennuyeuse pour la dictature, mais comme deux martyres dans la même famille cela fait peut-être un peu trop, Aung San Suu Kyi est assignée à demeure, petit à petit coupé du monde, mais elle reste l'image de l'espoir du peuple... et un jour, suite à une de ses apparitions fortuites et à une nouvelle décision abracadabrante de la dictature, le peuple se met de nouveau en colère, reprend le chemin de la rebellion, réclame de nouveau l'établissement d'une république, les étudiants redescendent dans la rue, les moines boudhistes suivent...

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Mar 12 Mai - 9:46

Hier soir aux informations, j'ai entendu parler d'Aung San Suu Kyi. Ils disaient qu'elle était malade et qu'il était demandé au gourvernement de bien vouloir laisser son médecin venir la consulter. Ils l'ont docn totalement coupé du monde, même son médecin, dernier à pouvoir entré n'est plus autorisé.
Au début je me disais qu'un dictateur qui prenait des décisions en focntionde ce que lui disait un astrologue était pas bien... finalement, il est pas pire que celui qui ne sort pas de chez lui sans avoir consulté son horoscope, c'est moi qui trouve cela farfelu, par contre quelque part c'est du génie cette manière de faire : généralement, un dictateur se débarrasse de ceux qui le gênent en les fusillant ou en les enfermant dans une geôle où ils pourrissent, à leur morts les ennemis deviennent des martyres. Là, il l'enferme chez elle, dans le confort avec la possibilité de manger ce qu'elle veut quelque soit le prix puisque c'est elle qui fait la liste des courses pour ses repas... elle est donc bien soignée, juste totalement coupé du monde et ceci s'est fait progressivement, discrètement... le seul hic est aujourd'hui si elle est malade et qu'elle n'a pas de médecin pour la soigner. Ils vont réussir à la faire mourrir en douceur, mais le mieux serait pour eux qu'elle meure de vieillesse et pas de maladie.
Je sais, je suis cynique, mais en fait, je dirais plutôt quand je vois comment va le monde que je suis réaliste et que je vois que parmis les pourris, il y en a quand même qui sont malins, très malins ! Quoique, s'il fait ce que dit son astrologue, ce serait plutôt l'astrologue qui serait très très malin en dirigeant tranquillement le pays sans se mouiller, en passant par le dictateur...

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5709
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Mer 13 Mai - 7:32

Une fille de la varoce ressemble fort à une autofiction puisque le personnage d'Alda, une adolescente entrant à l'Ecole Normale d'Institutrices en surmontant des problèmes de santé et s'effoçant de couper le cordon ombilical,c'est forcément la godiche timide mais déterminée que j'étais alors. Alda s'en sort par les livres, la volonté d'aider les siens et le chant choral. Cependant tout est reconstruit et présenté autrement. En fait c'est un travail de deuil et aussi un engagement : défendre les classes laborieuses qui ont de "la classe "et savent relever la tête au lieu de courber l'échine ou s'avilir dans la seule satisfaction des instincts les plus bas.En vente sur alapage ou la fnac pour un peu plus de 10 euros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Dim 31 Mai - 5:59

Aux éditions du Chêne, dans la même collection que Les promenades d'Agatha Christie que j'ai présenté plus haut : Les promenades de Chateaubriand, de Jacqueline Queneau, Jean-Yves Patte sur des photos de Guy Bouchet.


L'histoire de cet auteur breton, avec mise en valeur des lieux où il a vécu, où il est allé....

Splendide.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
la blonde

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1294
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Dim 31 Mai - 16:16

merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Dim 31 Mai - 18:39

La visite du Grand Bé et de la tombe de Chateaubriand fait parti de mes souvenirs de mon séjour à Saint-Malo.
Je ne suis allée qu'une fois là-bas, enfant, durant un mois, mais j'ai tout un tas de souvenirs et je suis restée accro à cette ville. J'espère vraiment un jour pouvoir y retourner.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Dim 31 Mai - 23:47

Et il ne faut pas non plus rater Combourg, la ville du château familial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Lun 1 Juin - 6:34

Je n'y suis jamais allée là par contre.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
la blonde

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1294
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Lun 1 Juin - 19:55

ma mère est enterrée à st malo, et ma jeune soeur depuis le 29/12 dernier
les cendres de mon père ont été dispersées entre st malo et cancale

c'est la ville de mes ancêtres!!!!

combourg est aussi une jolie petite ville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Lun 1 Juin - 22:53

Le Jules de ma soeur est malouin ( Saint-Servan ). Il en est extrêmement fier.

Quand il est malade, il va quand même travailler car, 39° de fièvre, " il en faut plus pour abattre un Malouin ! "

Ceci dit, depuis que je le connais, il a quand même pris au moins une fois un jour d'arrêt maladie tandis que moi qui ne suis pas malouin, je n'en ai absolument jamais pris un seul et pas seulement depuis que je le connais mais depuis que je travaille.

Pour en revenir à Châteaubriand, à Dol de Bretagne, pas très loin de Saint-Malo ni de Combourg, il y a une statue de Châteaubriand car c'est là qu'il est allé au collège.

Dol, c'est aussi connu pour le sacre de Nominoë.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Lun 20 Juil - 12:59

Je change de registre.

"Cher Alexandre le Grand ,
..."

Ainsi commence le livre de Pierre Briant, aux éditions Actes Sud, Histoire, Lettre ouverte à Alexandre Le Grand.
C'est une biographie, on l'aura compris, écrite sous forme de lettre. L'auteur raconte au lecteur/Alexandre, la vie d'Alexandre/sa vie (vu qu'il s'adresse à Alexandre le Grand), et parle de l'époque durant laquelle vivait le conquérant ; l'auteur fait des comparaisons avec lui-même et l'époque actuelle, avec des passages par d'autres époques et l'évocation des conquérants de ces temps-là, toujours sous forme de comparaison avec Alexandre le Grand.
C'est un gros pavé, une lettre quand même de plus de 200 pages, mais qui a l'avantage d'être plus digeste que les pavés biographiques habituels grace au ton et à la forme donnés.


Comment dire... Pierre Briant aime Alexandre le Grand cf : http://www.placedeslibraires.fr/detaillivre.php?gencod=9782742780259

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Mer 7 Oct - 13:28

Michel Sardou, autobiographie intitulée Et qu'on en parle plus
La couverture porte une tête d'ours, bien choisie. Sardou y avoue savoir qu'il est un ours ; bonne chose qu'il le reconnaisse quoiqu'il est quand même sympat avec lui-même je trouve.
Cette autobiographie est différente des autres et biographies aussi habituelles, elle n'est pas lourde, ce n'est pas un pavé - bon, d'accord, j'en ai rencontré d'autres comme celle-ci qui se lisent sans prendre un bon mal de tête, tant mieux. Sardou ne raconte pas toute sa vie, mais des brides, pas par ordre chronologique mais plutôt comme cela vient dirait-on. C'est en faite une sorte de discussion entre sa mère et lui et à la fin entre son père et lui. C'est donc plutôt vivant.
On y apprend que "la tête de con" c'est de famille, ça ne rend pas le bonhomme plus sympathique à mes yeux, mais bon, on comprend un peu qu'il puisse être aussi goujat vu l'éducation qu'il a reçu, vu les parents et vu surtout le père qui n'a rien du bon mari fidèle et du bon père.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Jeu 10 Déc - 19:29




Grand angoissé, caractériel (bein pourtant c'est pas moi), perfectionniste (ah, non, c'est certain c'est pas moi), il en faisait des masses pour imiter de manière caricatural ceux qu'il détestait, il du attendre de passer les 40 ans pour commencer à percer dans le monde du cinéma, mais il eu toujours le théâtre à côté, un grand amour pour Molière, et s'il du se calmer après ses deux attaques cardiaques après ses 60, il continua quand même sa carrière avec la même passion.
"Au nom de la rose" car il aimait les roses, il les cultivait, ainsi que des légumes...

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Mer 31 Mar - 16:20

Ru de Kim Thùy

Elle vit aujourd'hui au Québec, mais elle est née au Vietnam. Sa famille a du fuire le pays alors qu'elle avait 10 ans. C'était après que les américains s'y soient fait botter les fesses.
La guerre, la famille de Kim l'a à peine vue, la vie pour eux a continué comme si de rien n'était. La famille était aisée. Mais du jour au lendemain, ils se sont retrouvés pauvres, sans maison, sans pays, chassés par l'armée d'Hô Chi Minh.
En... pas vraiment des chapitres, plutôt des paragraphes, l'enfant devenue femme nous raconte sa vie, une vie triste mais le livre n'est pas larmoyant. On se prête à sourire parfois, comme par exemple lorsque ce jeune soldat du nord qui met les scellés sur les armoires de la famille, s'interroge devant une armoire pleine de soutiens-gorge en dentelle importés de France : il croit qu'il s'agit de filtres à café et se demande pourquoi ils sont par deux, il pense que peut-être c'est parce que ces gens ne boivent jamais leur café sans un ami.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Mar 6 Juil - 7:39

Survivre à tout prix, récit d'un rescapé, de Norman Ollestad
Norman Ollestad avait 11 ans quand l'avion privé qui les transportaient, son père, la petite amie de son père, le pilote, et lui s'est écrasé en montagne. Seul survivant : lui. Dans ce livre il raconte l'accident, sa survie, entre-coupé de sa vie d'avant l'accident. Il pense qu'il doit sa survie au fait que son père l'a forcé à pratiqué des sport dangereux avec lui, dans son retour à sa vie avant l'accident, il nous présente ces sports et sa peur de les pratiquer.
Viennent ensuite des chapitres abordant le présent, son fils à qui il a raconté toute cette aventure et qu'il s'engage à ne pas forcer à faire de sports dangereux même si cela lui a sauvé la vie.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Ven 20 Aoû - 14:26

Sur une aire d'autoroute, au Luxembourg, au retour de Strasbourg, j'ai acheté deux lots de trois vieux numéros de Modes & travaux ; dans chacun de ces lots, il y avait aussi un exemplaire de "Légendes de la chanson française", de petits bouquins biographiques. Il y en avait un sur Salvator Adamo et un sur Michel Fugain, de la même collection que celui-ci : http://www.hallyday.com.fr/Vie/Biblio/Image/2008legende.jpg (que je n'ia pas, vu que je n'ai que sur Adamo et Fugain)

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Sam 6 Aoû - 11:03

Marie-Ange a écrit:
Michel Sardou, autobiographie intitulée Et qu'on en parle plus
La couverture porte une tête d'ours, bien choisie. Sardou y avoue savoir qu'il est un ours ; bonne chose qu'il le reconnaisse quoiqu'il est quand même sympat avec lui-même je trouve.
Cette autobiographie est différente des autres et biographies aussi habituelles, elle n'est pas lourde, ce n'est pas un pavé - bon, d'accord, j'en ai rencontré d'autres comme celle-ci qui se lisent sans prendre un bon mal de tête, tant mieux. Sardou ne raconte pas toute sa vie, mais des brides, pas par ordre chronologique mais plutôt comme cela vient dirait-on. C'est en faite une sorte de discussion entre sa mère et lui et à la fin entre son père et lui. C'est donc plutôt vivant.
On y apprend que "la tête de con" c'est de famille, ça ne rend pas le bonhomme plus sympathique à mes yeux, mais bon, on comprend un peu qu'il puisse être aussi goujat vu l'éducation qu'il a reçu, vu les parents et vu surtout le père qui n'a rien du bon mari fidèle et du bon père.


Claire m'a emprunté le livre mais très vite elle l'a remis sur l'étagère avec pour commentaire : "ça doit pas être lui qui écrit ses chansons parce qu'il ne sait pas écrire, c'est n'importe quoi, il jette ses idées, comme ça, sans ordre ; il n'y a pas de paragraphes, il passe de sa grand-mère à son père qui est mort et après son père n'est plus mort...."
Bon, elle, c'est certain, elle n'a pas aimé.
D'ailleurs, je crois que malgré le nom de l'auteur, ce livre n'a pas eu beaucoup de succès.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 65
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Lun 8 Aoû - 10:22

Michel sardou est un "malaimé" de la chanson française. Cela ne l'empêche aps d'avoir un public fidèle et nombreux et une carrière que bien des "vedettes filantes" d'aujourd'hui doivent lui envier. Sans un grand talent, de la sincérité, énormément de travail et le respect de son public on ne fait pas une carrière qui avoisine, si je ne me trompe, les 40 ans.

Il est d'ailleurs, je pense et je le suis (de loin) quand même depuis 1974, qu'il n'est pas celui que certains décrivent bien au contraire. Il sait rigoler et s'amuser. J'ai revu récemment une vidéo du rire du sergent... Je vous laisse vous faire votre opinion :

On est très loin du chanteur soi-disant coincé, presque lugubre, que certains prétendent voir sur scène.

En ce qui me concerne, c'est un des (très) rares chanteurs que je peux écouter en boucle.
Il rejoint dans mon pantéhon, entre autres, Brel, Brassens, Eddy Mitchell, Nolwenn, Michael Jackson et quelques autres. Bien que je ne sois pas un fan mais plutôt un picoreur. Je ne suis pas du genre à avoir "tous les disques" d'un chanteur ou à mettre des photos aux murs, encore moins d'aller à un concert. Sardou est d'ailleurs le seul artiste que je suis allé voir. J'ai quand même une prédilection pour ses "vieilles" chansons.

Mis à part cela, je ne l'ai pas cité plus tôt parce qu'il est à mes yeux un cas à part, il y a Elvis

Pour en revenir au livre, je ne l'ai pas encore lu, mais je ne le raterai pas si l'occasion se présente.

J'ai par contre lu "Les Sardou De Pere En Fils"
Citation :
Description du livre: Julliard. Paris.1981, 1981. Broché, couverture illustrée, in 8, 22x14, 30 photographies en noir & blanc hors texte, préface de Jackie Sardou, postface "Mon père" par Michel Sardou, 1ère édition.328 pages. Au moment où sa mort survint à Toulon, en plein théâtre, Fernand Sardou était sur le point de publier ces souvenirs pas comme les autres, rassemblés ici par sa femme, Jackie, qui les a préfacés et complétés par son fils, Michel Sardou. Fernand Sardou, véritable enfant de la balle, chanteur, comédien, animateur de cabarets, était lui-même fils d'une vedette célèbre de son temps : Valentin Sardou. Ce qui permet à Michel Sardou, dauphin de la dynastie, de dire : "J'ai cent ans de Musi-Hall derrière moi". N° de réf. du libraire 3278
http://www.priceminister.com/offer/buy/51250077/Les-Sardou-De-Pere-En-Fils-Livre.html
J'ai bien aimé, ça mets un éclairage différent sur l'homme qu'on croit parfois connaître alors qu'il n'en est rien.

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Mer 13 Juin - 14:35

Claire a acheté lundi matin Les deux vies de Romy Schneider, de Bernard Pascuito. Elle l'a commencé lundi soir et ce midi, elle sort de sa chambre en me disant "tiens maman, tu peux le lire, je viens de le finir. Il est super bien écrit. Quelle vie elle a eu !"
En bref, elle a beaucoup aimé et l'a lu en un rien de temps.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Mar 19 Juin - 7:09

Clint Eastwood, Cahiers du cinéma, Maîtres du cinéma, de Bernard Benoliel




Les photos sont très belles.

Par contre, on a le droit à un décorticage phsychologique des films et des personnages... mais comment il sait qu'Eastwood cherche des réponses à ses questions existantielles dans ses films ? pas une fois il n'est fait mention d'une quelconque rencontre entre l'auteur et l'acteur/réalisateur, aucune discussion, aucun échange entre eux.
Autre critique, si on veut lire ce livre soit il faut être prêt à faire des recherches à côté ou alors il faut connaître la filmographie par coeur, parce qu'il n'y a aucun résumé de l'histoire ou juste une présentation annonçant de quoi parle les films dont il est question, il n'y a qu'un décorticage phsychologique comme je l'ai dit.

Bref, superbes photos mais le texte, c'est pas ce que j'en attendais.

Remarque, les films et les rôles les plus critiqués ce sont ceux que j'ai préférés. On a dit d'Eastwood qu'il n'était pas bon acteur parce que ses personnages étaient avares de paroles et de gestes... euh, bein j'suis bavarde et j'ai souvent la bougeotte, j'suis pas bonne actrice pour autant. Et personnellement, ce sont justement ces personnages minimalistes qui m'ont plu chez lui et qui en ont fait un de mes acteurs préférés. J'arrive pas trop à comprendre pourquoi ses cowboys solitaires et silencieux ont mauvaise réputation parce que c'est quand même l'image traditionnelle du cowboy.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Agnès Bastien-Thiry   Jeu 16 Mai - 16:43

Pour aller avec le livre de Jean-Pax Mefret à consacré au père, le livre de la fille
"Mon père, le dernier des fusillés" (de Agnès Bastien-Thiry)

Elle avait 3 ans quand son père a été fusillé suite à l'attentat contre De Gaulle. De son père, elle ne se rappelle presque rien et ce n'est pas sa famille qui lui en parlera, le sujet est tabou. A plus de 40 ans, elle décide que son métier, psychogénéalogiste qui consiste à trouver les liens entre événements survenus dans la vie des "ancêtres" et le comportement de la descendance, pourrait lui servir à elle-même. Elle décide alors d'enquêter et de découvrir qui était son père, ce qui s'est passé, pourquoi cette tristesse dans les yeux de sa mère et de ses sœurs, pourquoi on ne parle pas de lui... et de là, elle a écrit ce livre que j'ai une nouvelle fois eu auprès du bibliothécaire de ma ville, avec qui je partage donc toujours ce sujet.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17438
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   Lun 9 Fév - 10:04

J'avais oublié de mentionner ce livre
On l'appelait le "Crabe-Tambour", le destin du lieutenant de vaisseau Pierre Guillaume, de Georges Fleury
biographie.
Je me souviens du film avec Jean Rochefort et Jacques Perrin. J'avais bien aimé (plus que lire ce lire, que j'ai emprunté justement par rapport à mon souvenir du film)

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livres biographiques et autobiographiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livres biographiques et autobiographiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Livres biographiques et autobiographiques
» Site de livres sur BEETHOVEN créé et animé par Ludwig
» dans le genre truc qui sert a rien : quels sont vos livres preferés ?
» livres sur le métier de chef d'orchestre
» Les bons livres traitant de la Guitare ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque-
Sauter vers: