Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les aventures du petit rat Justin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5694
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Les aventures du petit rat Justin.   Lun 27 Oct - 14:58

>>Les aventures du petit rat Justin de Léonce Bourliaguet, SUDEL, 1935.
>>
>>Le titre correspond au contenu de cet ouvrage de 126 pages illustré par Edouard Bernard.
>>L'auteur né à Thiviers en 1895 et décédé à Malemort sur Corrèze en 1965.Il est permis de s'interroger sur les raisons de l'oubli dans lequel il est tombé. Sans doute est-il le représentant d'une certaine culture bourgeoise ? Il est vrai que les clins d'oeil renvoyant à Attila, Xerxès franchissant le Bosphore , le Champ de mars ou les remarques sur la nature laissent supposer une solide culture et un humour décapant.Pour en savoir davantage sur sa vie et son oeuvre il suffit de consulter le site qui lui est consacré. La biographie rédigée par un membre de sa famille précise qu'il est le fils d'un cordonnier ( comme Giono, Guéhenno et Guilloux ) et que ses auteurs préférés étaient Cervantès,Dante, Plutarque et Grégoire de Tours. On apprendra également qu'il fut marqué par la guerre 14-18, qu'il devint instituteur puis le plus jeune inspecteur de France et qu'il avait appris à " se défier de ses rêves qui font dégringoler les statues". Un petit tour sur Wikipedia présente " les Contes du Chabridou" que la censure de 1942 laissa publier. Et pourtant...Les allusions à la France occupée et la paix illusoire et fragile sont faciles à décrypter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5694
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les aventures du petit rat Justin.   Lun 27 Oct - 15:01

Notre petit rat Justin vit dans la muraille de Fons- Pitou non loin du vallon de la Croustandille où le peuple des Rats a installé sa Cité administrée et protégée par le gouvernement du Doyen Gugulaz. Quelques détails permettent de situer l'histoire aussitôt la première guerre mondiale puisqu'il est question de tranchées, de casques, de la Cité transformée en vaste hôpital, de boue mêlée de sang... La guerre avec les taupes va déclencher le récit des aventures du petit rat Justin. Pourchassées par les jardiniers du vallon, les taupes sont contraintes de s'enfuir et se rapprochent dangereusement de la Muraille de Fons Pitou. Il va falloir se défendre et se protéger. Il se trouve que Justin fréquente l'école de Monsieur Cuirassier, de jour comme de nuit, car quelques trous permettent d'y entrer et d'en sortir facilement. Justin est aimé des enfants. Quand une leçon les endort il s'amuse à sortir de son trou pour les distraire. La classe crie :" le rat, le rat !" et l'instituteur jette un livre qui le manque à chaque fois, déclenchant une franche rigolade. Parfois un plaisantin crie " Le rat" alors que justin somnole dans son trou. Monsieur Cuirassier lance un livre en direction du trou et Justin traverse la classe ensuite. La nuit Justin visite les casiers et se régale de bonnes choses. Il a remarqué que les coquilles de noix pourraient faire office de casques et que les plumes pointues habilement installées dans les barrages de protection pourraient freiner l'avancée de l'ennemi. Notre insignifiant Justin surprend son peuple et le voilà chargé d'une quadruple mission à savoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5694
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les aventures du petit rat Justin.   Lun 27 Oct - 15:03

>- conduire une expédition nocturne à l'école de Monsieur Cuirassier pour y chercher des casques, des plumes et des provisions.
>- obtenir l'aide des Bousiers" scarabées sacrés au front puissant, copris espagnols semblables avec leur corne sur le nez à de minuscules rhinocéros, géotrupes hypocrites et petits ontophages taureaux, trapus et cornus" pour l'aide alimentaire,
>- négocier, en pure perte, une entente avec l'ennemi
>qui affirme appartenir à une race supérieure qui honore par sa seule présence, le peuple inférieur des Rats,
>- partir chez les grands frères, les rats d'égoût, pour solliciter leur aide.
>Cette dernière mission, particuilèrement périlleuse évidemment, occupe 10 chapitres sur les 15 que comporte le récit. Justin rencontre un crapaud qui répète son solo, des lombrics, des chenilles processionnaires,un geai polyglotte ou des poux dans le chapeau de Pater Noster, un chemineau des grands et petits chemins et j'en passe. Il délivre un rat nain fasciné par une vipère, échappe aux griffes d'un chat-huant en se cachant sous un champignon dont les spores tombant en neige très fine le transforment en une adorable souris souris blanche. Croisant un gros rat d'eau, Master Crawl, il croit sa dernière heure arrivée mais le rat est séduit par sa grâce et lui demande son nom . Justin qui a "l'esprit prompt" répond d'une "voix flûtée et minaudière en s'efforçant de rougir" devient "Justine." . La méprise le sauve d'un mauvais pas et il apprend à pêcher les moules. L'eau le débarbouille et Master Crawl, furieux d'avoir été berné le traite de gueux et d'imposteur . Il se prépare à l'égorger mais sa queue est prise "entre les deux valves d'une Moule énorme,et clap! voilà notre Rat d'eau plus solidement attaché au milieu de la Croustandille qu'un bateau qui a jeté l'ancre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5694
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les aventures du petit rat Justin.   Lun 27 Oct - 15:21

Arrivé enfin chez les grands frères, ceux-ci le ventre vide promettent leur aide sans hésiter. Ils vivent dans la cave d'un vieux moulin transformé en abattoir ( ici parenthèse explicative rapide sur l'histoire du moulin et les relations entre le syndicat des éleveurs et le syndicat des tueurs) se nourissent la nuit de débris de viande . Ils n'ont pas mangé depuis longtemps quand l'opportunité d'un plantureux repas qu'ils n'espéraient plus vient troubler leur esprit et les fait changer d'avis. Déçu, Justin les avertit cependant qu'il a entendu des craquements inquiétants dans la digue et qu'une catastrophe menace leur peuple. On ne l'écoute pas, la digue cède et les grands frères réfugiés sur un promontoire sont sauvagement exterminés par les hommes qui récupèrent par la même occasion les poissons de l'étang.
>Justin a eu le temps de s'échapper. Il revient à Fons Pitou avec trois grands frères éclopés et rescapés du massacre. Deux mois de sécheresse ont asséché les puits et les jardiniers ont renoncé à inonder les taupes lesquelles ont regagné leur ancien royaume. Un traité d'alliance a été conclu, la guerre a cessé et les coquilles de noix servent de berceaux. On a oublié " cet ambitieux Justin. Il nous amène une garde prétorienne qui lui permettra de renverser nos libertés publiques et de se faire couronner empereur de la Fons- Pitou." Justin les prive du récit de ses aventures et se retire chez les Campagnols " petits patauds qui, nés sous terre, puis intallés dans la meule,la croyaient éternelle comme le monde." Eux aussi vont refuser de croire aux conseils de prudence de Justin qui va de nouveau assister à un terrible spectacle et s'écrier :" C'est la Saint-Barthélémy ! La Saint-Barthélémy des Rats ! " avant de s'endormir dans son abri. FIN.
Léonce Bourliaguet fut récompensé en son temps et fut publié aux éditions Magnard mais n'est plus réédité. On trouve ses ouvrages chez les bouquinistes d'internet et d'ailleurs. L'édition que je possède est un livre de distribution de prix de 1938 de belle facture déniché à un prix raisonnable. Je n'ai pas trouvé d'ouvrages de Bourliaguet dans les différentes médiathèques de ma région. J'apprécie sa parfaite maîtrise de la langue, la richesse du vocabulaire, sa culture, et son humour. Il disait que l'ironie console de tout. Le rat Justin, insignifiant et bien ordinaire se tire en effet de situations difficiles avec recul et drôlerie.
Un autre livre que j'aime beaucoup, aussi bien pour enfants que pour adultes : Les aventures de Nils Holgersson de Selma Lagerlof, une suédoise. Mes enfants avaient adoré l'adaptation télévisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17429
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Les aventures du petit rat Justin.   Lun 27 Oct - 16:54

Je me permets de déplacer en lectures jeunesses.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5694
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les aventures du petit rat Justin.   Mar 28 Oct - 8:22

Evidemment,ça s'impose.
Léonce Bourliaguet a également été repris dans la collection "Bibliothèque verte" et on trouve ses livres chez les bouquinistes d'internet parfois à très bas prix. La seule lecture des titres évoque la France rurale de son époque, ( il est décédé en 1965 âgé de 70 ans ) où les moulins tiennent une place de choix et où les enfants issus de milieux modestes sont en contact direct avec la nature et se révèlent mûrs et débrouillards par la force des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les aventures du petit rat Justin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les aventures du petit rat Justin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventures du petit rat Justin.
» Petit-boutier ou gros-boutier ?
» Roland Petit à Garnier
» Enquête : petit chat perdu.
» Un petit diaporama sur l'eveil de Marans...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des jeunes :: Lectures jeunesses-
Sauter vers: