Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Eloge du pet par C.F. Mercier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Eloge du pet par C.F. Mercier.   Sam 1 Nov - 13:31

Le titre complet est :" Eloge du pet. Dissertation historique, anatomique et philosophique." Ce petit livre de 155 pages au prix de 22 euros il y a 6 ans, est publié aux éditions " Le livre d'histoire" reprenant en 2002 l'ouvrage édité en 1798 ,de Claude-François Xavier de Compiègne.

Un avertissement est suivi d'un avant-propos et d'une préface. Ensuite l'ouvrage aborde l'éloge du pet, son antiquité et son origine, puis se penche sur la nature et les différentes sortes de pets, et les terribles effets du pet diphtongue.Un recensement énumère plus de 35 pets en fonction du sexe, de l'âge, des catégories socio- professionnelles,sans oublier le règlement de la société des Francs- Péteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17428
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Eloge du pet par C.F. Mercier.   Sam 1 Nov - 13:36

J'en connais qui vont être intéressés par cette lecture Wink

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
tib

avatar

Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Eloge du pet par C.F. Mercier.   Sam 1 Nov - 15:22

c'est quoi un pet diphtongue ?
on le reconnait à l'odeur ou au son ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Eloge du pet par C.F. Mercier.   Sam 1 Nov - 18:19

Ben , en fait, c'est peut-être un pet sur deux notes très liées je suppose. Une diphtongue c'est une émission de deux voyelles mélangées comme " oui " par exemple. En anglais il y a des diphtongues et des triphtongues si mes souvenirs sont bons. Je vérifierai dans le bouquin.
Ah, je savais bien qu'on était au pays de Rabelais et que "le bas corporel" concernait tout le monde!
Par ce temps de Toussaint gris et pluvieux ça fait du bien de se défouler un brin. Demain , entre deux parties de nain jaune et la révision des sons du petit fils qui est au CP, j'irai sur le coin gaieté pour une raconter une bonne histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tib

avatar

Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Eloge du pet par C.F. Mercier.   Sam 1 Nov - 18:39

ha oui alors dans ce cas la ce n'est plus un pet mais plutot un prout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Eloge du pet par C.F. Mercier.   Sam 1 Nov - 23:24

Hélène, les révisions de quels sons ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Eloge du pet par C.F. Mercier.   Dim 2 Nov - 8:55

Justement, nous allons réviser le son "R,r..." En plus , c'est vrai.
Alors voici le pet diphtongue présenté page 59 : " Le pet diphtongue est plus terrible que le tonnerre. S'il ne foudroie pas, il étonne, rend les uns sourds et les autres hébétés, et cela par l'extrême compression de l'air qui, devenu libre, ébranle tellement, en sortant, les colonnes de l'air extérieur, qu'il peut détruire et arracher, en un clin d'oeil les fibres les plus délicates du cerveau, donner un mouvement de rotation de la tête, la faire tourner sur les épaules comme une girouette, briser à la septième vertèbre l'étui de la moelle allongée et, par cette destruction , donner la mort."
Et ça continue ainsi sur les pages 60 et 61 avant de passer aux pets départementaux, aux pets de ménages. de pucelles, de maîtres en faits d'armes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17428
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Eloge du pet par C.F. Mercier.   Dim 2 Nov - 9:02

Tout un programme cheers

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
tib

avatar

Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Eloge du pet par C.F. Mercier.   Dim 2 Nov - 9:12

perso, j'aime bien le pet de nonne
surtout celui de la supérieure
mais attention de ne pas se trouver juste derriere quand elle relasse ses bottines, ça vous carbonise
lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eloge du pet par C.F. Mercier.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eloge du pet par C.F. Mercier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eloge du pet par C.F. Mercier.
» Jacob Clemens non papa
» Ketil Bjornstad et David Darling
» Daniel-François-Esprit Auber
» Joseph Ryelandt (1870-1965)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque-
Sauter vers: