Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange
Admin


Féminin
Nombre de messages : 16715
Age : 42
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Dim 6 Sep - 7:09

Alors la question a deux balles de mon filleuil mais qui en même temps est assez intéressante Laughing

Quand t'es ivre sur un bateau et que la mer bouge, est-ce qu'avec le tangage ça s'annule ?
Mais est-ce que si c'est le cas, il ne faut pas justement que tu penches d'un côté pendant que le bateau penche de l'autre, parce que si vous penchez tous les deux du même côté, ça va plus ?

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
tib



Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Dim 6 Sep - 9:16

Voila une intéressante question.
J'ai fait l'essai. Après avoir vidé une ou deux bouteilles de pichtegorne grand cru, je m'suis dit que c'était le moment de monter à bord.
Seulement, je vis en île de France, une île qui n'est pas entourée d'eau et pas la moindre barque en vue..
En tanguant comme le bateau d'Arthur, j'abordais la salle de bain et là tout est parti à vau-l'eau (plutôt à vau-mi) sur le carrelage rejoindre le dentifrice que Tonax me fait foutre partout ..
Ya pas quelqu'un qui a un alkaseltzer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin


Féminin
Nombre de messages : 16715
Age : 42
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Dim 6 Sep - 12:32

Very Happy

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Tonax



Nombre de messages : 3467
Age : 46
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Lun 7 Sep - 0:15

Au sujet de dentifrice, Tib, je pense que si l'on croit au destin, il vaut mieux croire au destin intégral qu'au destin vague car c'est plus cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tib



Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Lun 7 Sep - 8:38

rien compris
eclaire moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guardian



Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 64
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Lun 7 Sep - 10:51


_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Tonax



Nombre de messages : 3467
Age : 46
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Lun 7 Sep - 13:12

Il y a des gens qui disent que le destin existe mais qu'on peut quand même choisir de le suivre ou non. C'est ce que j'appelle la croyance au destin vague. Ce n'est pas la croyance qui est vague, on peut très bien croire dur comme fer à cette croyance en un destin vague. A mon avis cette croyance ne tient pas debout car elle renferme ses propres contradictions :

Admettons que le destin d'un homme serait d'aller faire un voyage à Varsovie, d'y rencontrer une Polonaise et de l'épouser ( je me demande d'ailleurs comment on pourrait savoir que ce serait ça son destin mais passons ). Admettons qu'il aille effectivement à Varsovie, qu'il rencontre une Polonaise mais que finalement il choisisse de ne pas l'épouser. Et bien ça a des incidences sur le destin de la Polonaise, sur le destin de la femme qu'il épousera à la place, sur le destin des enfants franco-polonais qui ne naîtront pas etc. Bref, rien qu'en europe par exemple, quelques dizaines de millions de destins pas réalisés bouleverseraient tout l'édifice des destins des autres. Cette notion de " destin où on peut choisir " ne tient donc pas debout.

Par contre, celle d'un destin absolument intégral de tout tient intellectuellement debout ( voir Leibnitz par exemple ) mais on n'est évidemment pas forcé d'y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tib



Nombre de messages : 987
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Lun 7 Sep - 15:05

D'accord, le destin vague ne tient pas debout. Il reste le destin intégral. Mais est-il écrit de A à Z ?.
Avez-vous déjà éprouvé un phénomène étrange. Celui d'avoir déjà vécu un événement dont vous êtes le témoin. Comme si vous aviez rêvé cet événement.
Cela arrive surtout quand on est jeune. N'est-ce point là la preuve que tout est écrit d'avance ?.
Pfiou … j'm'en va aller faire un tour à Varsovie, ya une madame qui y promène son cul sur les remparts, c'est Brel qui le dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin


Féminin
Nombre de messages : 16715
Age : 42
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Lun 7 Sep - 15:36

Vivre quelque chose en ayant l'impression de l'avoir déjà vécu ? Oui.
Vivre quelque chose en l'ayant déjà rêvé tel quel juste avant, oui.
En fait, l'impression de déjà vécu vient du fait de l'avoir rêvé.
Et en effet, c'était quand j'étais plus jeune.
Mais ça on l'a mis sur le compte d'un truc un peu bizarre dans la famille : on a tous eu ce genre de rêve chez les femmes de mon côté, puis il y a eu mon filleuil et Luc. Maintenant, on ne sait pas qui l'a récupéré vu que ça passait de l'un à l'autre. Mais c'est p't'être revenu à ma soeur car après la mort de mon père elle a fait une de ces drôles d'expériance.
Mon père disait que nous étions des sorcières, mais à savoir mon filleuil et mon fils sont des mecs... des sorciers alors ?! pff, lol.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Tonax



Nombre de messages : 3467
Age : 46
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Lun 7 Sep - 15:45

L'impression de déjà vu peut aussi venir du fait que l'un des yeux a transmis l'image au cerveau avant l'autre oeil et que du coup lorsque l'image envoyée par le deuxième arrive, ça donne une impression de déjà vu.

Sinon Tib, pour le destin intégral, oui, s'il est intégral, il faut que tout soit écrit de a à z. Par exemple, tel atome qui se trouve aujourd'hui dans une salade, il faut nécessairement que tout son devenir soit écrit et cela de façon absolument précise. Un omniscient saurait où se trouverait cet atome dans 2 jours ou dans 10 ans ou dans 1000 ans etc et dès la préhistoire il faut admettre que la place de cet atome aujourd'hui à l'heure qu'il est, dans une salade, était prévue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin


Féminin
Nombre de messages : 16715
Age : 42
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Lun 7 Sep - 16:03

A se poser alors la question : est-ce qu'on s'accroche ou on attend parce que de toute manière ça va arriver ? mais en même temps, si c'est écrit que pour avoir tel truc, il faut se battre, alors pas le choix... en fait, si tout est écrit, celui qui a pas une bonne étoile risque d'être encore plus décourragé en se disant que si c'est écrit "poisse jusqu'au bout" c'est pas la peine de se battre (ça c'est moi là !)

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau   Aujourd'hui à 0:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question existantielle d'un alcoolique sur un bateau
» La question musicale du jour
» Question bête mais...
» [Question] Nom du chien de Tom et chien de Bill
» Question HiFi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Coin bistrot :: Le bar :: Sujets légers, sujets "détente"-
Sauter vers: