Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marguerite Audoux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Marguerite Audoux.   Mar 15 Sep - 6:56

Pour tout savoir sur Marguerite Audoux je signale que la biographie de Bernard-Marie Garreau , publiée chez Tallandier, est très agréable à lire et fourmille de détails précis. "Marie-Claire" et "L’atelier de Marie-Claire" constituent des témoignages à la fois poétiques et réalistes de la vie rurale au XIX° siècle puis de la vie parisienne au début du XX° siècle. Plusieurs sites de la toile donnent également des informations intéressantes mais rien ne vaut la lecture de" Marie-Claire et de sa suite " L'atelier de Marie-Claire " publiés dans plusieurs collectons de poche dont "les Cahiers rouges chez Grasset." Si " Marie-Claire" obtient le prix fémina, vie heureuse en 1910, on ne peut pas dire que son auteur ait été ménagée par les épreuves de l’existence. Pourtant, elle fait preuve d’une dignité à toute épreuve dans les pires moments de doute, sauvée sans doute par la littérature et l’amour de la vie, une vie intérieure intense qui perçoit les moindres signes de tout ce qui l’entoure. Elle lit, puis elle écrit pour émerger et balaie par son témoignage sobre et émouvant les clichés trop faciles de la vie bucolique ou de la belle époque qui ne fut pas belle pour tout le monde. Si elle avait bénéficié d’une scolarité plus solide, comme Colette par exemple, sans doute aurait-elle écrit davantage. Mieux, je ne le crois pas car il se dégage de de ces deux ouvrages une atmosphère magique de pureté et de force à la fois. le timbre cristallin de cette voix des sans voix continue de vibrer quand le livre est refermé. C’est beau.
Octave Mirbeau, André Gide, Jean Giraudoux et Alain Fournier pour ne citer que ceux là ne s'y sont pas trompés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marguerite Audoux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marguerite Audoux.
» Marguerite Bevilacqua
» Max § Marguerite
» Christian OLIVIER (Têtes Raides) lit Marguerite DURAS - avec Lola LAFON le 1er juillet aux Bouffes
» Viva L'American Death Ray Music samedi 16/10/10 à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque-
Sauter vers: