Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Il a gelé blanc ( Jules Renard.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages: 3689
Age: 68
Date d'inscription: 28/01/2008

MessageSujet: Il a gelé blanc ( Jules Renard.)   Lun 19 Oct - 9:54

Il a gelé blanc... Les dahlias sont fripés comme après une nuit de bal. Les tomates éclatent et de leurs gerçures, leur jus coule. Les fanes des pomme de terre semblent cuites. Mais l'oseille bien repassée résiste avec la fine barbe frisée des carottes et les longues oreilles douces des betteraves. On entend le bruit d'une feuille par terre; elle essaie un vol de pauvre oiseau qui n'aurait qu'une patte et qu'une aile. Celle-ci se sort comme un rat qui cherche son trou. Soudain, c'est une débandade : les troupes de feuilles fuent affolées, comme si l'hiver était là, au coin d'un bois.

Jules Renard. Histoires naturelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rubis



Féminin
Nombre de messages: 100
Localisation: dans le Midi à Fort fort lointain
Date d'inscription: 14/05/2012

MessageSujet: Re: Il a gelé blanc ( Jules Renard.)   Sam 26 Mai - 17:33

Ho merci Hélène, FEUILLES D AUTOMNE ??? Ce soir quelle surprise! La lumière naturelle manque, il n y a plus de quoi finir la journée comme hier, il faut une lampe. La première flamme s allume au foyer, les esprits du feu renaissent, le mélancolique enfer des bùches ouvre sa porte et se reflète au front des vieilles femmes averties. Tout homme devrait scier le bois dont il se chauffe. Il a gelé blanc, les dalhias sont fripés comme après une nuit de bal, les tomates eclatent et de leurs gerçures le jus coule.Les fanes des pommes de terre semblent cuites, mais l oseille bien repassée résiste, avec la fine barbe frisée des carottes et les longues oreilles douces de la betterave. Le vent se calme comme pour changer de direction,il hésite, cherche sa route, ça et là, une framboise, quelques groseilles et de noirs cassis que les guepes engourdies laisseront perdre. Au treille se prépare la course en sacs de raisin, , les arbres cessent de former une masse verte confuse, chacun se prépare à l hiver selon ses habitudes, celui ci jaunit par la tete, et celui là laisse mourir ses feuilles toutes à la fois.Le crépuscule est prolongé par un crépuscule de feuilles rousses, les cimes ardentes de ces peupliers ne vont pas s éteindre la nuit.........Jules Renard.................................................................................Cette poésie m obsède depuis mon enfance, car le prof nous l avait decoriquée sens par sens, mais je compte sur toi Hélène pour me dire si je ne l ai pas écorchée au passage, car voilà des mois et des mois que je la cherche en entier sur le Net: mission impossible( mais elle me rappelle tant de choses ) cela me bouleverse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petitbisous



Féminin
Nombre de messages: 47
Age: 40
Localisation: Nord de la France
Date d'inscription: 06/09/2012

MessageSujet: Re: Il a gelé blanc ( Jules Renard.)   Jeu 13 Sep - 21:16

Superbe poëme!!!! j'avoue que je ne le connaissait pas.... J'adore....
bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myphotographieforlife.com
 

Il a gelé blanc ( Jules Renard.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» renard
» Jules.
» [Artistes] Jules Grison & Stéphanie Impoco
» photos de Michael en noir et blanc
» photos en noir et blanc belle et jolie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' ::  ::  :: -