Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Eve Ruggierri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5720
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Eve Ruggierri   Mar 1 Juin - 7:44

En conduisant la bru à son travail le matin j'écoute Radio classique et Eve Rugierri ( orthographe à vérifier ) parle d'un compositeur ou d'une oeuvre classique ou les deux à la fois. Elle maîtrise son sujet et vous tient en haleine par sa façon de présenter et de raconter les choses. En ce moment elle explique la tétralogie de " L'or du Rhin " de Wagner, en expliquant la légende et les circonstances de la composition. Je n'aime pas spécialement Wagner mais là j'ai envie d'en savoir plus tellement c'est bien expiqué.
Il y a des gens qui sont passionnés et savent s'y prendre pour faire partager leur passion au lieu de s'enfermer dans leur spécialité. Haroun Tazzief etait comme cela et Hubert reeves l'est aussi. Ce sont de bons vulgarisateurs qui stimulent votre curiosité et vous invitent à en savoir plus pour nourrir votre réflexion. Merci à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la blonde

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1294
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Eve Ruggierri   Mar 1 Juin - 15:49

je pense toujours à l'abbé Pierre!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5720
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Eve Ruggierri   Mar 1 Juin - 19:46

Ah, l'abbé Pierre en hiver 54 ! J'étais dans ma huitième année et mes parents écoutaient à la radio tout ce qu'il disait et faisait. Je ne comprenais pas tou, évidemment. J'avais juste compris qu'il installait des tentes à Paris pour des gens qui avaient froid dans la rue parce qu'ils n'avaient pas de logement et qu'ils pouvaient en mourir. Je voyais ma mère écouter en baissant la tête et mon père bouillir d'indignation.Il était très en colère et disait que c'était honteux de voir ça. Il me faisait un peu peur mais en même temps je me disais que grâce à lui nous avions du bois pour le four de la cuisinière pour avoir bien chaud dans cette pièce principale régulièment chauffée de la maison. Je savais aussi que mon père n'allait pas à la messe le dimanche mais je comprenais bien que l'abbé Pierre avait droit à toute son estime car dans sa colère mon père répétait que ce n'était pas à cet homme de faire tout ça tout seul. Cet hiver là j'ai compris qu'il y avait de graves injustices dans mon pays, que certaines personnes qui auraient dû s'en occuper ne s'en occupaient pas et que l'abbé Pierre, lui ,il faisait tout ce qu'il pouvait et que mon père était d'accord pour l'aider même s'il n'allait pas à la messe comme tout le monde. Alors si des gens qui n'étaient pas d'accord à propos de la messe étaient quand même d'accord pour aider ceux qui avaient froid dans la rue c'était rassurant et la colère de mon père me faisait tout d'un coup moins peur. Plus tard j'ai compris qu'il étaient généreux l'un et l'autre et rien que d'y penser j'ai chaud au coeur. Merci la blonde d'avoir réveillé ce souvenir qui m'a beaucoup apporté sans que je m'en rende compte vraiment car je ressentais les choses sans pouvoir les expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eve Ruggierri   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eve Ruggierri
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eve Ruggierri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: Le juke-box-
Sauter vers: