Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cinéma des années 70

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17354
Age : 42
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Le cinéma des années 70   Mar 29 Juin - 10:47

Le bibliothécaire de Lestrem a trouvé cet article hier, la imprimé et me l'a transmis aujourd'hui
http://fr.novopress.info/62094/tribune-libre-george-lucas-et-l%E2%80%99imaginaire-europeen-par-andre-waroch/

J'ai particulièrement retenu

Citation :
Le cinéma américain des années soixante-dix (que nous faisons commencer en 1968 et s’achever vers 1982), est un miracle. Coincées entre l’ancien et le nouveau puritanisme incarné par l’avènement de Ronald Reagan , les seventies sont un moment unique, permis par l’effondrement provisoire des tabous de la société américaine. On assiste alors à une profusion jamais vue des thèmes, des points de vue, et dans tous les cas à l’abandon massif de la prégnance morale du christianisme américain. Des films d’un réalisme aussi terrible que Délivrance (John Boorman, 1972) ou même Un justicier dans la ville (Michael Winner, 1974) étaient quasiment impossibles avant, et disparaitront de nouveau à partir du des années quatre-vingt. Les années soixante-dix sont cet instant improbable ou les cinéastes américains vont se ré-européaniser. La science-fiction est bouleversée avec Stanley Kubrick (2001, L’odyssée de l’espace), le film d’épouvante réinventé avec William Friedkin (L’exorciste). Même Steven Spielberg, futur meilleur représentant de l’esprit américain dans ce qu’il a de plus caricatural, commence sa carrière avec un film époustouflant d’audace (Duel, 1971).


On pourrais discuter certains points car il faut le dire, le sexe est devenu monnaie courrante, même quand les scènes de nus pourraient ne pas être sans poser de problème à l'histoire. La violence aussi est monnaie courrante, mais il est vrai que les films n'ont plus la même ambiance, ni la même variétée même s'il y a toujours des exceptions, et heureusement sinon ce serait un peu uniforme, mais je trouve que c'est comme pour les livres, el commercial, le "ça marche, on le refait cinquante fois" a tendance à être privilégié. C'est vrai aussi que c'est ce que veut la majorité de la population. Je le vois au niveau des livres au comité de lecture ; j'aime les choses qui sortent de l'ordinaire et quand je présente un livre à part - souvent - y'en a qui font même pas semblant de m'écouter - mais les oreilles sont grandes ouvertes sur le commun-classique. Chacun ses goûts évidemment, mais ceci pour montrer que si les auteurs/scénaristes font dans le facile et commun c'est aussi malheureusement parce que c'est ce que cherche le public/lecteur...

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 64
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma des années 70   Mar 29 Juin - 10:57

En ce qui concerne le cinéma en général, je déplore cette tendance au réalisme quotidien qui semble frapper universellement les réalisateurs. Je n'en ai strictement rien à f* du quotidien de mes contemporains, même sur un grand écran. Ce que je veux c'est du rêve, du rire, de la détente.
Comme il semblerait que je ne sois pas le seul, je me demande où les scénaristes vont chercher leurs sujets.

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17354
Age : 42
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma des années 70   Mar 29 Juin - 13:34

Films ou livres, je suis comme toi, j'aime ce qui change de l'ordinaire, du tous les jours....

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
la blonde

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1294
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma des années 70   Mar 29 Juin - 19:31

ce soir, sur paris 1ère : papa, maman la bonne et moi avec robert lamoureux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17354
Age : 42
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Le cinéma des années 70   Mer 30 Juin - 6:44

Je sais même plus ce que j'ai regardé mais je sais que pour une fois, ça n'a pas été "5 minutes d'ordi avant que le film commence" et finalement extincition de la machine au générique de fin... il était éteint bien avant. J'ai même regardé avant le repas du soir, 2 épisodes de la série Agence tout risque sur TMC. J'adore cette série. Biensur ça fait rire : ils tirent toujorus à côté, ne tuent personne, tout explose, mais il y a looping, le fou volant, qui apporte tellement de comique à la série, et puis faut voir ces gus transformer un taxi en char un engin agricole en canon à choux. C'est débile mais j'aime bien.
D'ailleurs, la date est enfin arrêtée pour aller voir la version fim, ce sera vendredi, avec mon deuxième (Léo est trop petit, Claire et son père n'aiment pas).

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma des années 70   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma des années 70
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos claques ciné de l'année 2011
» Le cinéma des années 70
» CR Blu Ray Tour 66
» Evreux (Cinéma Novelty) : 13 octobre 1966
» Quel est le morceau du film "Nos meilleures années&quot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: Grand et petit écran-
Sauter vers: