Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vatel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5606
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Vatel.   Lun 27 Sep - 7:48

Hier soir sur arte nous avons regardé ce film de Roland Joffé avec Gérard Depardieu dans le rôle du grand cuisinier maître d'hôtel qui parvient à époustoufler le roi soleil qdécidant de le prendre à son service pour organiser de somptueuses fêtes à Versailles.
L'accent est mis sur le désoeuvrement de la noblesse qui passe son temps à s'amuser en jeux humiliants, en manignances perverses et en séductions malsaines.
Les robes, les costumes, les spectacles, les banquets somptueux nous plongent dans l'atmosphère de ce grand siècle comme il est dit dans les manuels scolaires,un siècle où les gens du peuple paient un lourd tribut à tout ce clinquant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17357
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Vatel.   Lun 27 Sep - 7:59

Ah, zut, loupé ! J'avais pas vu qu'il y avait ça... j'avoue ne pas trop regarder la télé ces jours-ci. Hormi un film catastrophe déjà vu (et oui encore) vendredi sur la TNT, et un pas vu (et si il y en a encore un peu) samedi après-midi sur TF1. J'ai tenté de regarder "la vengeance dans la peau" hier soir, suite n° 2 (puisqu'il y a 3 épisodes) de "la mémoire dans la peau" . Le deuxième sauf erreur c'est "la mort dans la peau", mais autant le premier m'a plu autant après ça devient presque répététif.
A côté de ça, toutes les émissions télé réalités plus bêtes les unes que les autres me donnent de moins en moins envie d'allumer la télé. J'ai le droit tous les jours à Secret Story, et le pire c'est que les deux grands trouvent ça débile mais "il faut qu'ils regardent tellement c'est débile"...

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 64
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Vatel.   Lun 27 Sep - 8:05

Charpentier Hélène a écrit:
un siècle où les gens du peuple paient un lourd tribut à tout ce clinquant.
Ah bon ? Ce n'est plus le cas ? Twisted Evil

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5606
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Vatel.   Lun 27 Sep - 12:45

Cher Guardian, tu dois bien te douter que j'ai amorcé la pompe.
Oui, le clinquant et les dépenses inutiles se portent bien ,tout autant que les mesures à géométrie variable. Pas besoin d'avoir fait de grandes études pour s'en apercevoir. Il suffit de s'informer un minimum. Ah ben oui mais justement l'attention est détournée vers des informations qui nous sont présentées comme étant très très importantes et qui nous font oublier les faits véritablement essentiels et susceptibles de stimuler notre jugeotte. Ca marche tant qu'il y a du pain (ou des cochonneries à manger et à boire) et des jeux pour le peuple jusqu'au jour où ça craque.
La misère du peuple sous Louis XIV a été dénoncée par La Bruyère dans " Les Caractères.": " L'on voit certains animaux farouches, des mâles et des femelles, répandus par la campagne, noirs,livides et tout brûlés de soleil, attachés à la terre qu'ils fouillent et qu'ils remuent avec une opiniâtreté invincibles; ils ont comme une voix articulée, et quand ils se lèvent sur leurs pieds,ils montrent une face humaine, et en effet ce sont des hommes. Ils se retirent la nuit dans des tanières où ils vivent de pain noir,d'eau et de racines; ils épargnent aux autre hommes la peine de semer, de labourer, et de recueillir pour vivre, et méritent ainsi de ne pas manquer de ce pain qu'ils ont semé."
L'industrialisation a donné naissance aux siècles suivants à une classe ouvrière dont le sort ne fut guère plus enviable et des auteurs connus, comme Hugo, Zola, Malot et d'autres pour ne citer que ceux-là ,ont dénoncé la misère de ces " Pauvres gens" pour reprendre le titre d'une poésie de Victor Hugo que j'avais apprise par coeur au CM2. Les lois limitant l'âge et la journée de travail des enfants n'ont pas été acceptées si facilement. Et dans notre monde actuel des enfants meurent au travail et se prostituent pendant que d'autres fortunés et désoeuvrés ne savent plus quoi imaginer pour se distraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 64
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Vatel.   Mar 28 Sep - 8:19

À ce propos j'ai assisté hier à une scène surréaliste, dans l'émission de Laurent Ruquier "Paris Croisière" http://www.paris-premiere.fr/cms/display.jsp?id=p2_807796

Lorsque j'ai pris l'émission en marche en zappant, "on" y parlait de Cuba.
On = Marie Laforêt et l'inénarrable Christine Bravo (elle n'était pas absente le jour de la distribution de c* elle).

Ces dames, confortablement assises dans un salon sur une péniche de luxe en croisière sur la Seine, se remplissaient la panse au frais du téléspectateur en devisant aimablement de la misère à Cuba, des pauvres gens qui mourraient de faim, etc. Et chacune d'ajouter sa petite anecdote entre deux bouchées, pour bien nous démontrer que ces gens vivent dans l'horreur de la misère et de la répression. Imparable !
Christine Bravo nous a même informé que son fils ne voterait plus Besancenot, c'est dire l'importance de la prise de conscience. Prise de conscience qui n'ira toutefois pas jusqu'au sacrifice personnel, ne rêvons pas.

Cela m'a rappelé ce reportage sur les "golden boys" qui se tordaient de chagrin ne sachant plus quoi faire de leur fric, ayant déjà tout et ne pouvant acherter un yatch de luxe faute d'équipages disponibles. Pauvres gens, ça m'avait fendu le coeur.

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17357
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Vatel.   Mar 28 Sep - 15:24

Citation :
Cela m'a rappelé ce reportage sur les "golden boys" qui se tordaient de chagrin ne sachant plus quoi faire de leur fric, ayant déjà tout et ne pouvant acherter un yatch de luxe faute d'équipages disponibles. Pauvres gens, ça m'avait fendu le coeur.

C'est clair, c'est la crise qui continue Twisted Evil

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5606
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Vatel.   Mar 28 Sep - 16:43

Je ne connais pas Christine Bravo. Quant à Marie Laforêt je crois me souvenir que son nom avait été prononcé dans l'affaire du Crédit Lyonnais mais comme je n'ai pas suivi cette affaire et que je refuse de donner une opinion sans être sérieusement informée, je n'en dis pas plus.
Tous ces gens qui bavardent et s'indignent gagneraient tout simplement à se taire. Et puis donner la misère en spectacle, en quelque sorte, pour enrichir les nantis lesquels par dessus le marché se font passer pour des âmes sensibles tout en mangeant des mets raffinés, ça ne va pas du tout ensemble. C'est se moquer du monde tout simplement, se moquer de ceux qui souffrent physiquement, moralement et luttent pour survivre, luttent pour leur dignité d'être humain car on peut être pauvre et avoir sa dignité. Ca existe, pas toujours, mais ça existe, et pour ma part je trouve ça admirable.
Le 3 septembre j'ai écouté par hasard Elie Wiesel sur Radio classique dans l'émission "Passion classique " présentée par Olivier Bellamy, animateur qui prépare soigneusement son émission, et ne coupe pas la parole à son invité dont il respecte l'identité et le parcours . L'invité peut être un prix Nobel comme Elie Wiesel ou une chanteuse populaire comme Georgette Lemaire. Le registre de langue n'est ni pédant ni vulgaire. C'est clair, correct et l'auditeur peut découvrir des" tas " de choses intéressantes comme dirait le Petit Nicolas de Goscinny.
Bon, revenons à Elie Wiesel. Il expliquait qu'il était devenu écrivain en raison des épreuves qu'il avait surmontées, par devoir de mémoire pour les siens et que cela avait pris du temps, beaucoup de temps et il a eu cette phrase que j'ai notée : " Ceux qui savent ne parlent pas et ceux qui parlent ne savent pas.", allusion aux survivants des camps de la mort qui ont mis des années à en parler. Un médecin qui avait soigné des mutilés de la guerre 14-18 dans une maison de retraite m'a dit à peu près la même chose. Ils avaient souffert et ne parvenaient pas à parler comme si tout allait recommencer en racontant l'indicible.
Vous allez me dire qu'Elie Wiesel est une célébrité. Certes, mais je ne crois pas que la notoriété lui tourne la tête. Il a refusé d'avoir de hautes responsabilités politiques en Israël pour deux raisons : ce n'est pas son pays et il ne veut pas perdre sa liberté, c'est à dire les mots, ses mots à lui qui lui permettent d'être libre.
C'est pas tout ça, je cause et je n'ai rien lu de cet écrivain. Donc je ferais mieux de me taire et de lire certains de ses ouvrages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 64
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Vatel.   Mer 29 Sep - 8:27

Tu ne l'as pas lu, mais tu l'as écouté Wink

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5606
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Vatel.   Mer 29 Sep - 12:14

Oui et j'ai réécouté l'émission deux fois. La présidente de la chorale, une institutrice retraitée a fait la même chose et nous avons appris qu'Elie Wiesel avait été chef de choeur. Il a eu ces mots :

" L'âme ne crie pas. Elle ne crie jamais. Elle chante. Lorsqu'elle se tait, c'est grave."

Au cours de l'entretien , Olivier Bellamy et Elie Wiesel ont émis l'idée que le chant choral était un dépassement de soi pour le bonheur de l'autre.
Alors la présidente a recopié cette définition de sa belle écriture penchée sur un grand carton format A3 à peu près et elle l'a accroché au mur au milieu de toutes les affiches de nos concerts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vatel.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vatel.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vatel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: Grand et petit écran-
Sauter vers: