Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bernard Lenteric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17445
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Bernard Lenteric   Mar 17 Mai - 14:03

Paranoiaques traumatisés par Terminator et Skynet, ce livre va pas arranger vos affaires !
Hein, pourquoi vous me regardez ? Laughing

L'@nge Gabriel
Avec son ami Ted, Zef a monté une société, dans ce roman, cette société c'est un peu microsoft qui a un quasi monopole sur tout un tas de programmes. Puis Zef a quitté la société pour réaliser un grand progès, un androïde, une intelligence artificielle qui s'occuperait des tâches ménagères, des enfants, professeur attentionné et frère toujours de bonne humeur et partant pour jouer. Le coup classique. Et biensur, le coup classique : l'intelligence décide de bosser pour sa propre pomme... mais là, j'avance trop vite. Donc on en est à la création de Gabriel, un ange, doté d'une capacité d'apprentissage très importante, d'une individualité quelque peu réfraînée car il faut qu'il reste une machine. Son créateur lui a aussi implanté une clause 13 contenant les 3 lois d'Isaac Asinov sur la robotique (dont la fameuse loi qui dit que le robot ne doti aps faire de mal à un humain et ne doit pas laisser un humain faire de mal à un autre humain). Zef fait commercialiser sa création par l'entreprise qu'il a créée, mais il veut que ses robots n'aillent que chez des acheteurs au dessus de tout soupçon, le robot doit être bien traité, sauf que nous sommes aux USA où la constitution autorise chacun a porter une arme, et donc Zef doit oublier cette clause, les avocats la jugeant impossible à faire accepter par le public et même devant un tribunal... et puis, le robot est là pour former et l'éducation doit être accessible à tous (font rigoler dans ce pays où tout est payant !). Dans le dos de Zef, Ted, fait aussi sauter la clause 13... tout va bien, sauf quelques petits effets étranges de robots qui changent de couleurs et produisent des étincelles dans leur cerveau, jusqu'au jour où une petite fille se noie devant un androïde resté inerte, ne sachant comment réagir, alors qu'il aurait tenté de sauver l'enfant s'il avait eu les directives des lois d'Asinov.
Et puis surtout, les robots se mettent à discuter entre eux, via Ultranet (pas nouveau le livre), dirigés, formés, par le premier, le guide, Gabriel... Gabriel qui tient de son créateur, qui a en lui une part d'ombre de Zef et qui se sert de cette part d'ombre...
Et... et.... bein c'est au bord de la merdasse pour les humains Laughing

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
 
Bernard Lenteric
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bernard Lenteric
» Bernard Cavanna
» Bernard Haitink
» Bernard Aymable Dupuy (1717 - 1789)
» Bernard Lavilliers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque-
Sauter vers: