Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cyberguerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17429
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Cyberguerre   Mer 8 Juin - 16:28

Hier soir sur Arte, il y avait une émission sur les hackers et la cyberguerre.
Au niveau de la cyberguerre, il y était question de piratge, sabotage, virus destiné à puiser des informations, évidemment pas sur les ordinateurs persos histoire de piquer les réfèrences banquaires, ça allait beaucoup plus haut : entreprises. L'émission insistait sur les entreprises d'armements, et le système électrique des USA, d'ailleurs, il y étais beaucoup questions des States, de leur vulnérabilité, de la guerre informatique qu'ils se livrent avec la Chine... après l'URSS, une autre oposition communiste/capitaliste... quoique, oui, c'est résumé rapidos, mais on notera que les USA sont toujours dans le lot !
La deuxième partie d'émission était consacrée aux hackers, les "mauvais" et les "bons" qui avaient souvent commencés du côté des mauvais. Les "bons" disaient qu'ils étaient souvent employés par les entreprises pour dresser des systèmes de défenses contre les "mauvais" - tu m'étonnes, ils savent comme ça marche. Ils disaient que c'étaient grce à eux, mauvais ou bons, que les systèmes de défensent informatiques existaient... ouaip, mais en même temps, sans eux, sans les pirates, les espions de technologies, etc, il n'y aurait pas besoin de protections, mais bon, il faudrait vivre dans un mond où tout le monde est beau et gentil. Il était dit aussi que grace aux hackers, les particuliers avaient accès à des tas de programmes gratuits pour concurrencer les programmes payants. Il y en avait deux aussi dont on parlait, qui ont créé un boîtier qui permet de détourner les pages écrites sur le net et de les bidouiller à loisir pour montrer que tout ce qui est sur le net n'est pas forcément vrai et valable, que l'information peut être manipulée.

Bref que des choses que je savais mais qui ont pu ouvrir les yeux à ceux qui avaient des illusions... mais ces gesn là, ont-ils regardé et ont-ils acceptés ce qui étaient dit où du haut de leurs certitudes ont-ils tout rejetés (ça ça m'étonnerait pas, je connais bien les têtus si sûres que leur méconnaissance est la science infuse et qu'ils savent tout et ont raison.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 64
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Cyberguerre   Jeu 9 Juin - 16:10

Marie-Ange a écrit:
La deuxième partie d'émission était consacrée aux hackers, les "mauvais" et les "bons" qui avaient souvent commencés du côté des mauvais. Les "bons" disaient qu'ils étaient souvent employés par les entreprises pour dresser des systèmes de défenses contre les "mauvais"
Je profite de l'occasion pour apporter une précision de vocabulaire : un hacker n'est pas un pirate, ni un créateur de virus mal intentionné. Pour désigner les "malfaisants" informatique il est préférable d'utiliser les temes de Cackers ou Black Hats.

Comme il est dit dans WiKiPedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hacker
Citation :
Hacker est un mot très souvent mal utilisé. Dans sa signification relayée par les médias de masse, il se réfère aux Black Hats (Crackers ou autres pirates informatiques). Ce terme a cependant de multiples significations, et n'est que rarement péjoratif :

Autres informations sur ce sujet :
  • Un "crack" est une version d'un logiciel dont les sécurités on été contournées ou cassées (ex. ajout d'un patch).
  • Un "warez" est un contenu numérique protégé par les lois du copyright, mais diffusé illégalement sans reverser de droits.
  • Un "serial" est un n° de série, nécessaire pour faire fonctionner un logiciel, qui est utilisé de façon illégitime, c'est à dire sans avoir acquis la licence pour ce logiciel.


Mais bon, va faire comprendre ça aux journalistes... Rolling Eyes

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17429
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Cyberguerre   Ven 10 Juin - 6:54

Citation :
Black Hats

Ils disaient les Black Hat (les termes mauvais et bons ça venait aussi deux), et White Hat, mais je n'étais plus certaine certaine en faisant mon message, donc j'avais préféré éviter de dire une bêtise.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 64
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Cyberguerre   Ven 10 Juin - 10:35

Oui, on utilise parfois ces termes aussi, mais plus rarement. Peut-être parce qu'ils sont mal connus et confus pour l'utilisateur lambda.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Black_hat

Les techniques utilisées sont les mêmes et seules les intentions diffèrent.
Cela pose d'ailleurs régulièrement des problème de modération sur les forums techniques.

Peut-on ou non dévoiler publiquement une technique qui permet de "casser" un mot de passe par exemple ?
Bien évidemment il ne s'agit pas de piratage si le demandeur entend récupérer des données qui lui appartiennent. Mais qui le garanti qu'il s'agit bien de données personnelles ? Qui garanti qu'une fois publiée cette technique ne servira pas à un pirate débutant ?

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cyberguerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cyberguerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Informatique :: Trouver des réponses-
Sauter vers: