Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le chant et ses visages au fil des jours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5449
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Le chant et ses visages au fil des jours.   Mar 29 Nov - 9:28

La chanson de C Jérôme Kiss me et celle de Ringo Elle je ne veux qu'elle sont liées au souvenir de notre mariage qui remonte à 1972.
Comme je suis née en 1946, ma mémoire a engrangé toutes les chansons que fredonnait ma mère : celles qu'elle entendait à la radio proposant également des airs d'opérette et d'opéra et celles que lui chantaient sa mère et son père : Les Montagnards sont par exemple . Toute petite j'aimais bien le duo de Patrice et Mario qui chantaient La colline aux oiseaux,qui ont peut-être contribué à mon goût pour la polyphonie.
A 10 ans j'étais une admiratrice de Dalida, puis il y a eu Gloria Lasso, Les Compagnons de la chanson - encore la polyphonie- et d'autres.
Adolescente j'ai suivi de loin le mouvement yé yé car je n'écoutais pas Salut les copains. Je faisais mes devoirs dans le calme. On me prêtait parfois le magazine mais je me sentais étrangère à cet univers de paillettes. Mon unique souci était de réussir le concours d'entrée à l'Ecole Normale pour ne rien coûter à mes parents. Les vignes gelaient. Les frères étaient envoyés en Algérie et mon père nettement plus âgé que ma mère restait seul sur la minuscule exploitation agricole et viticole. Heureusement nous ne manquions de rien grâce au jardin, aux lapins, aux volailles et aux conserves.
Dans les années 60, j'aimais les chansons tendres de Johnny ou de Petula, la voix grave d'Eddy, la douceur de Françoise Hardy, quelques airs de Sheila mais surtout la voix vibrante de Nana Mouskouri et les prouesses des Chœurs de l'Armée rouge. Le professeur de musique de l'Ecole Normale a joué un rôle déterminant pour stimuler mes penchants et je continue à pousser les portes qu'il m'a indiquées.
Après mon mariage et la naissance de mes enfants, comme il me fallait concilier vie professionnelle et vie familiale je n'eus guère le temps de me consacrer à la musique et au chant. Les voix de Michel Sardou, C jérôme, Dave, au timbre clair et ne confondant pas crier et chanter, Nana Mouskouri bien sûr, Kelly Mary et quelques autres m'arrachaient de temps à autre au tourbillon de la vie sans oublier le timbre voilé et émouvant d'Aznavour.
Malgré tout, dès 1983, mon mari m'encouragea à participer aux Choralies de Vaison la Romaine, rassemblant sur une semaine tous les 3 ans des chorales du monde entier et proposant des concerts de qualité. J'y suis allée 7 fois et cela m'a incitée à prendre des cours de chant pas trop chers et à étudier sérieusement le solfège et le piano afin de comprendre une partition. J'ai eu la chance de tomber sur un professeur de chant qui ressemblait au professeur de musique de l'Ecole Normale. Attentif, patient et généreux , il s'applique à faire accepter la nature, les possibilités et les limites de chaque personne. Comme il suggérait aussi l'écoute de telle cantatrice alto, mezzo ou soprano, idem pour les basses, les barytons ou les ténors, sans oublier pour autant les voix de variétés, il m'a lui aussi indiqué de nombreuses pistes à explorer et je n'ai plus la même oreille. Il chante en soliste à nos concerts. Il a également participé à une expérience bénévole auprès d'enfants autistes qui ont été touchés par Mozart. Cette expérience, m'a-il confié, a donné une tout autre dimension à son art. [i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le chant et ses visages au fil des jours.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bon micro chant ?
» Visages et enfants du monde
» Qui est méchant?
» Le chant diphonique
» Besoin d'un PIED de MICRO et d'un MICRO CHANT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin nostalgie :: Souvenirs Souvenirs-
Sauter vers: