Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tout sur tout...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5716
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Tout sur tout...   Ven 10 Fév - 15:02

Eh,non vous ne saurez pas tout mais je vais essayer de résumer en me référant d'abord à mon dictionnaire de la langue française en deux volumes par Jean Girodet, édition Bordas 1976. Cet ouvrage offre un tableau récapitulatif qui aide à y voir plus clair.

1) Nous avons d'abord tout, adjectif indéfini

- sans article au singulier,
masculin ou féminin : tout être humain, toute peine mérite salaire, en toute occasion, et signifiant n'importe lequel ou laquelle.

- avec article en général au singulier, et signifiant complet, intégral et employé devant un nom : tout le quartier, un démonstratif : tout ce qu'il y a de mieux, un possessif : tout son chargement. Les accords sont devant un nom d'auteur ou un titre, ou nom de ville sont à voir au cas par cas quand l'essentiel est bien posé.

- avec article au pluriel, masculin ou féminin : tous les hommes et toutes les femmes signifiant la totalité ou la périodicité ( tous les jours, toutes les semaines.

2) Nous avons tout, pronom indéfini : il a tout vu; c'est tout; par-dessus tout; les filles sont toutes les mêmes.

3) Nous avons aussi tout,adverbe au sens d'entièrement : un camion tout neuf, un pull tout laine, un enfant tout en larmes. Un adverbe est invariable mais l'adverbe tout peut s'accorder par euphonie devant une consonne ou une h aspirée : la poule toute blanche a les plumes toutes hérissées.
Petites remarques : tout, adverbe est présent dans les locutions adverbiales comme" tout à coup" "à tout le moins " et devant le gérondif comme" tout en marchant."
4) Tout peut être un nom masculin : prenez le tout, décomposer un tout en ses éléments.

Enfin tout appartient à la locution conjonctive : Tout... que. Exemple : Tout sot qu'il était, il se rendit compte qu'on se moquait de lui.

Alors maintenant, pour les tout petits et les tout-petits, j'ai consulté Le dictionnaire des difficultés de la langue française de jean-Yves Bourdon,Hachette 1990, pages 598 et 599 recensant les difficultés concernant ce mot, et j'ai découvert que les tout petits au sens de la première enfance s'écrivent sans - car tout est adverbe, mais un peu plus loin le nom composé masculin au pluriel " les tout-petits" prend le -

Et avant de vous quitter je me souviens que dans les questions de dictée préparant tant au certificat d'études primaires qu'au BEPC en fin de troisième, il était demandé par exemple d'expliquer la différence entre " Tout autre chose " et " Toute autre chose "

Maintenant nous allons demander à Guardian de nous détendre avec tous les toutous de tout le quartier surpris à tout instant du jour et de la nuit à errer dans tous les endroits interdits...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tout sur tout...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IPOD TOUCH 16GB NEUF!!!!!! 280 tout compris
» [fan fiction] depuis se jour ou tout a changer ...
» Mots en tout genre
» vend tout les support mylene farmer
» j'écoute de tout...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Coin bistrot :: Billard-
Sauter vers: