Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Plus rien...(les Cowboys fringants)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yvececile



Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 68
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Plus rien...(les Cowboys fringants)   Sam 10 Mar - 14:38

Ecoutez cette chanson, si vous avez le temps...je sais que les utilisateurs de ce site restent axés sur deux ou trois thèmes, pas plus, mais je vous demande de faire juste ce petit effort...
c'est comme pour le post sur Béjart, qui fait dansé Sylvie Guillem sur le boléro..passé inaperçu...pas un seul commentaire...c'est un peu décevant...voilà, j'espère que cela vous plaira...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5694
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Plus rien...(les Cowboys fringants)   Dim 11 Mar - 8:35

Oui à écouter, réécouter. J'ai pensé à mon père qui nous racontait l'histoire du roi Midas pour nous inviter à réfléchir sur les dangers d'un" morceau de métal ou d'un bout de papier." Nous profitions des légumes et des fruits du jardin. Je me souviens, quand ma sœur cadette a été opérée du cœur à l'hôpital Laennec à Paris, que mes parents emportaient des fraises pour les partager avec les enfants de la chambre dont plusieurs n'avaient pas souvent de visites en raison de l'éloignement.
Le roi Midas avait reçu le dieu Bacchus avec faste et ce dernier, en remerciement lui proposa d'exaucer son vœu le plus cher. Midas demanda que tout ce qu'il toucherait se transformât en or. Il renonça bien vite : il ne pouvait plus toucher ceux qu'il aimait et ne pouvait plus se nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvececile



Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 68
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Plus rien...(les Cowboys fringants)   Lun 12 Mar - 13:00

oui..les armes, l'argent...

Depuis la nuit des temps, l'homme a dû se battre, pour exister, avoir de l'eau mais aussi et surtout pour se reproduire et faire perdurer sa race...les guerres des primates puis des premiers hommes ne ressemblent pas à celles d'aujourd'hui, forcément, mais n'est-ce pas pour les mêmes valeurs qu'elles se font...?

il fallait de l'eau, on se battait pour le puits naturel, pour le rivage le mieux exposé...guerres de territoires...il fallait aussi régénérer le patrimoine génétique, on allait voler les femelles des tribus adverses, déjà conscient que la consanguinité faisait des ravages....

aujourd'hui, pourquoi se bat-on..? pffffffffffffff scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 64
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Plus rien...(les Cowboys fringants)   Lun 12 Mar - 13:45

Toujours pour le fric, quelque soit le prétexe avancé Wink

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5694
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Plus rien...(les Cowboys fringants)   Lun 12 Mar - 13:47

Maintenant c'est la loi du profit au delà des besoins et cette folie du profit conduit à scier la branche sur laquelle on est assis.
Tiens cela me rappelle une histoire vécue dans la cour de l'école de mon enfance. L'employé communal était venu élaguer l'arbre dont les branches devenaient envahissantes et il a scié la branche sur laquelle il était assis. Comme il n'était pas très futé, il s'était assis à califourchon du mauvais côté et il est tombé dans la cour avec la branche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvececile



Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 68
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Plus rien...(les Cowboys fringants)   Lun 12 Mar - 14:05

lol!

Il ne s'est pas trop fait mal, j'espère ! lol!

Oui, le fric, le sexe...ha lalalalala...parce que c'est bien connu, quand un type se met à faire le dictateur, on dit : cherchez la femme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5694
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Plus rien...(les Cowboys fringants)   Lun 12 Mar - 14:25

Comme j'étais allé rendre visite à mon maître d'école dans la maison de retraite quelques mois avant son décès, il pleurait de rire en évoquant cet événement qui n'eut aucune suite fâcheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvececile



Féminin
Nombre de messages : 200
Age : 68
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Plus rien...(les Cowboys fringants)   Lun 12 Mar - 14:49

et bien il paraît qu'aujourd'hui, on se bat toujours pour l'EAU et les multiples avantages qu'elle offre !!!

On veut plus de frontières avec les océans, et certains pays n'hésitent pas à inventer des prétextes véreux pour engager des guerres à distance, afin que leurs alliés aient dans le bénéfice des frontières maritimes supplémentaires grâce aux pays envahis !

Me rappelle que l'Irak voulait envahir le Koweit pour agrandir son panorama face à la mer ! Si on regarde la carte, c'est vrai que le Koweit lui bouche la vue, à l'Irak !

Pareil pour l'Afganistan ! si les russes avaient pu le prendre, ce pays, ils auraient pratiquement eu la porte ouverte vers l'Océan Indien !

Toujours des histoires de flotte, je vous dis !

Enfin c'est ce que je crois comprendre, un peu, des guerres...je radote peut-être, me fais vieille ! lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus rien...(les Cowboys fringants)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus rien...(les Cowboys fringants)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus rien...(les Cowboys fringants)
» Les Cowboys Fringants - Montréal
» LES COWBOYS FRINGANTS – Que du vent
» Volo / Les Cowboys Fringants
» Les cowboys fringants @ la fonderie 23/04/2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: Le juke-box-
Sauter vers: