Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Kathrine Beck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17445
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Kathrine Beck   Jeu 22 Mar - 8:03

Un livre que j'avais commencé et mis de côté parce que je me demandais quand l'arnaque allait enfin prendre fin, mais la fin du livre étant encore loin, ça risquait de ne pas arriver de suite... repris, reposé et enfin terminé.

La couverture est bien jolie en format pocket, bien que je ne voit pas trop pourquoi une femme alors que c'est un adolescent le personnage principal.
Le titre Une famille sans histoire, ce n'est pas tout à fait ça, ou alors c'est de l'ironie que je n'ai pas perçu, ou sans doute encore un des mystères de la traduction.



C'est l'histoire de Daniel, adolescent, normal, ni pire ni mieux qu'un autre garçon de son âge, mais son beeau-père veut se débarrasser de lui et convainc sa mère qu'il est un voyou qu'il faut envoyer dnas un camp de redressement. Daniel fait route avec Keith, qui lui est une vraie crapule, qui se débarrasse des accompagnateurs et entraîne Daniel avec lui dans sa fuite. Daniel décide d'aller à la rencontre de son père qu'il ne connait pas. Keith part en éclaireur, et découvrant que le père a de l'argent, décide de monter une arnaque : se fait passer pour Daniel, prétend que sa mère est folle et qu'il ne veut plus la voir, ainsi il élimine une personne pouvant attester qu'il n'est pas le vrai Daniel, et raconte au vrai fils que son père ne veut pas entendre parler de lui et d'autres bobards du genre poru le garder éloigner de la maison paternelle. Keith a l'intention de voler tout ce qu'il peut et de s'enfuir avec une coquette somme d'argent.
Tout finira bien poru tout le monde pour la fin du livre, même pour Keith, embobineur de première qui sait toujours retomber sur ses pieds.

Dans l'ensemble, j'ai bien aimé, cela change un peu de l'habitude, mais je ne vais pas garder ce livre... il va sans doute partir dans le carton pour l'association Teléthon.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
 
Kathrine Beck
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kathrine Beck
» Gibson Jeff Beck 1954 Les Paul Oxblood
» Jeff Beck : "Emotion & Commotion" (2010)
» Jeff Beck
» Jeff Beck : Truth (1968)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque-
Sauter vers: