Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The good German

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lulu



Nombre de messages : 860
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: The good German   Sam 17 Fév - 8:42




The good German.


Avec K. Blanchett, G. Clooney, T. Maguire.

Steven Sodebergh aurait voulu rendre hommage à Casablanca.

Il faut aborder ce film du point de vue de la technique. Elle est à mon avis son excellent et seul atout. Il a été tourné entièrement en studios, en noir et blanc avec utilisation d’anciens objectifs. L’image au format bordé de noir plonge le spectateur dans une atmosphère cinématographique aujourd’hui surannée (celles des années 40). Le jeu des acteurs à qui il faut rendre hommage copie également celui de cette époque.
Des images d’archives et des arrière-plans immobiles complètent judicieusement la photo.
Les cinéphiles avertis (dont je ne suis pas) y ont reconnu quelques scènes et plans célèbres de films de l’époque.

Suivre ce film du point de vue du scénario est totalement différent.
Il m’a semblé confus et incompréhensible à qui va le voir sans être prévenu.

Si comme moi le film a été abordé via le roman de J. Konrad (l’ami allemand), il est objet de questionnement : comment peut-on se permettre de « trahir » à ce point l’essence d’un roman ?

Reporter sur pellicule 763 pages oblige à des simplifications et impasses mais elles n’ont pas été judicieuses, produisant au final un film vide de substance, complexe non par sa complexité justement mais par l’absence de références nécessaires à sa compréhension. A qui a lu le roman, le scénario n’est que bâclage.

Le roman de J. Konrad met en exergue trois points essentiels qui en sont la trame :
- la survie de la population allemande au lendemain de la guerre, le marché noir dans lequel étaient impliqués quelques militaires des armées d’occupation.
- La recherche et les jugements d’anciens nazi et le questionnement de la responsabilité (jusqu’où les gens sont-ils punissables, une population entière peut-elle être complice ?)
- Le rôle des Russe et Américains, juges d’une part dans les procès, fermant les yeux d’autres part. Les Russe enlevaient, les Américains offraient des pont d’or aux scientifiques, ignorant sciemment le rôle actif de certains dans le parti nazi.

Le film aborde tout cela d’une manière très légère, à condition que vous ayez pu suivre.

Les personnages.
Certains endossent le rôle de trois personnes. (budget ? je fais de l’humour).
A lui seul « Tully » regroupe le personnage du chauffeur, d’un jeune soldat américain décidé à tirer parti de son passage à Berlin (proxénète et actif dans le marché noir), et celui d’un militaire tirant bénéfices de la « revente » aux russe de savants allemands.
Léna n’est pas le personnage présenté dans le film. Si elle est bien l’épouse du savant, c’est une autre personne qui dénonçait les juifs, dont le rôle est très important dans le roman.
L’ancien policier allemand à peine entrevu est un personnage clé. Et bien d’autres choses essentielles manquantes.
L’intrigue de J. Konrad use d’un vocabulaire et d’une trame sans rapport avec le style vulgaire et policier noir traduit dans le film. On n’y retrouve aucunement le côté documenté et intéressant historique.
Vous comprendrez qu’il ne s’agit plus du tout du roman.

Une prouesse admirée par les nostalgiques des techniques cinématographiques anciennes mais une histoire inexistante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The good German
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NRP German Silver metal neck squareneck Tricone
» BOBBY LOLLAR – THE “BAD BAD BOY” IS BACK GOOD
» Ain't Too Good (Against the Grain)
» [VIDEO] Good Gone Girl - Cirque d'Hiver 11.06.09
» ¤ GoOd neWs ? Just HAPPY ... Come And Tell Us ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: Grand et petit écran-
Sauter vers: