Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nos contradictions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Nos contradictions   Dim 24 Mar - 14:22

Aujourd'hui c'est encore un jour de manifestation ( inutile ) contre le mariage homo, le " mariage pour tous " comme on l'appelle. Perso, je ne suis pas pour ce mariage homo car je trouve cela ridicule et grotesque. Les couples homos avaient déjà le pacs et bien si ce n'est pas assez, faisons un pacs+ et voilà mais le mariage ... Qui plus est, cela concerne un ensemble de personnes dont les militants, sans doûte non représentatifs de l'ensemble il est vrai, se caractérisent d'ordinaire plutôt par un anti conventionnalisme dont le mariage est quand même une figure mais là, il ne s'agit pas de mes contradictions mais des leurs.

Bon, quand on n'est pas pour, on est censé être contre, je devrais donc être content de voir qu'il y a du monde à manifester son mécontentement. Et bien même pas, quand je vois ces manifestants, je n'ai pas l'impression qu'ils fassent entendre ma voix, je me dis, oh, les gros réacs !

Si c'est pas de la contradiction ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 65
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Nos contradictions   Dim 24 Mar - 15:23

Normal Smile

Rien n'est vraiment blanc ou noir, il y a toujours du pour et du contre, des réactions viscérales et d'autres réfléchies, des points de vues différents selon que l'on aborde le problème dans un sens ou dans l'autre. Ma position n'est d'ailleurs pas très différente de la tienne.

Je ne vois aucune raison valable pour que tous les citoyens d'un pays n'aient pas les mêmes droits. De plus, la discrilmination sur base du sexe d'un individu et une infraction à la loi. Il n'y a donc aucune raison pour que le mariage (civil évidemment) soit refusé à une catégorie de personne en raison de ses préférences sexuelles.

Après, ce qui me gène c'est la représentativité du mouvement "pro" qui n'a rien de commun avec la réalité de la majorité des personnes représentées.
L'immonde frigide barjot comme égérie, franchement, ça rime à quoi ? Les manifestations diverses de type gay pride et autres ne servent qu'à entériner dans certains esprits étroits le fait que les homos sont des "détraqués". Pour en connaître un certains nombre, dont certains sont mes parents ou mes amis, je sais qu'il n'en est rien.

C'est un peu comme si les hétéros étaient uniquement représentés par DSK et Brigitte Lahaie sontfous
De plus, à cause de cette représentation et de ces manifestations d'un goût douteux, on dénie à la majorité des homos le droit pourtant légitime au mariage notamment, comme tu l'évoques, par le fait que leur soi-disant représentants sont des personnes en marge de la société et des conventions.

Ce qui me gène aussi, et même beaucoup plus, c'est l'acharnement des "antis".
Qu'est-ce que ça peut bien leur foutre qu'Albert épouse Alain ?
Et toutes leurs stupidités sur la nécessité pour un enfant d'être élevé par une mère et un père n'ont aucun fondement, si ce n'est une espèce de tradition judéo-chrétienne complètement absurde et hors de propos.
Dutroux a bien été élevé par des parents hétéros, mais une rapide lecture de sa bio démontre s'il était besoin que cela ne garantit absolument rien.
Il existe par contre de très nombreux exemples de parents homos ayant élevé des enfants tout à fait correctement.
Je passe sur les familles décomposées ou recomposées, qui elles aussi démontrent qu'un couple hétéro n'est pas forcément meilleur qu'un couple homo.

Encore un autre point litigieux, les "antis" associent à tort mariage et adaption ou PMA. Ces deux points ne font pas partie du projet de loi sur le mariage "pour tous" mais ils servent d'argument (qui se veut) massue pour mobiliser les troupes des "antis".

Pour terminer, je dénoncerait la position de l'église catholique de France qui non seulement se mèle une fois de plus de ce qui ne la regarde pas, mais en plus exhorte "ses troupes" à aller contre la volonté de la majorité des français, ou du moins des représentants de cette majorité, élue avec ce projet dans les cartons.

À l'opposé, on peut se dire : "qu'est-ce que ça peut bien leur foutre d'être mariés ou paxés ?". Ce n'est qu'un contrat civil, un papier signé à la mairie, quelque soit son nom le résultat est le même.
C'est oublier un peu vite que la tradition du mariage, de l'union officielle et rituelle de deux être qui s'aiment (sont censés s'aimer) est séculaire.
Le Pacs n'était qu'une tentative typiquement française, d'éviter que la question du mariage homo soit mise sur la table. C'est raté ^^

Citation :
Le mariage est le mode d'organisation de la conjugalité le plus ancien et le plus universel. Selon les pays et les époques, il se contracte — ou se défait — de manière rituelle, juridique ou religieuse, encadre les règles de fonctionnement du couple marié et fournit un cadre social et légal au développement de la famille.

Spoiler:
 

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17497
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Nos contradictions   Dim 24 Mar - 19:30

Citation :
C'est oublier un peu vite que la tradition du mariage, de l'union officielle et rituelle de deux être qui s'aiment (sont censés s'aimer) est séculaire.

Il y en a c'est pour les avantages qu'ils se marient : il arrive encore souvent qu'un couple arrive plus facilement à avoir un pret bancaire que quelqu'un de seul ; de même sur les feuilles d'impôts, mieux vaut être marié que célibataire ; pour l'héritage (bein si c'est toujours moins frayeux d'hériter du conjoint), etc...

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 65
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Nos contradictions   Dim 24 Mar - 22:48

C'eest vrai, mais il n'est pas nécessaire de se marier, les autres formes de contrat civil donnent accès aux mêmes facilités. Même en ce qui concerne la filliation, le mariage n'est plus ni nécessaire, ni un avantage.

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Nos contradictions   Lun 25 Mar - 1:06

Guardian a écrit:
À l'opposé, on peut se dire : "qu'est-ce que ça peut bien leur foutre d'être mariés ou paxés ?". Ce n'est qu'un contrat civil, un papier signé à la mairie, quelque soit son nom le résultat est le même.
C'est oublier un peu vite que la tradition du mariage, de l'union officielle et rituelle de deux être qui s'aiment (sont censés s'aimer) est séculaire.

Ce qui est séculaire, c'est le mariage de personnes de sexe opposé. Si on part de la société et non plus de l'individu, qu'on se dit qu'aucune société depuis l'Antiquité en Europe et partout ailleurs me semble-t-il, n'a pensé à mettre ce mariage en place, on peut se demander si au nom de l'égalitarisme on n'est pas en train de toucher à l'une des structures les plus anciennes de la société.

Ceci dit, la mise en place de ce mariage homo est une tendance de fond, c'est déjà autorisé en Europe en Belgique, Hollande, Norvège, Suède, Danemark et même au Portugal et en Espagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 65
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Nos contradictions   Lun 25 Mar - 11:33

L'homosexualité fait partie de l'histoire humaine au moins depuis l'antiquité. Elle était librement pratiquée et même encouragée dans de nombreuses civilisations. Que les couples homosexuels aient ou pas été unis de manière légale ne remet pas en cause leur existence.
Je n'ai pas cherché longtemps, mais je n'ai en effet pas trouvé trace de cette notion de mariage.

À ceux qui parlent de perversion humaine, on peut rappeler qu'elle existe également chez les animaux. On peut aussi rappeler que si elle reste minoritaire, elle n'en est pas moins réelle et très présente. Certainement moins que certains illuminés voudraient nous le faire croire, mais probablement plus que le citoyen lambda se l'imagine.

Je n'en affirme pas pour autant que ce soit une chose normale, ni une chose anormale. Il est assez difficile de qualifié l'homosexualité sans s'attirer les foudres de l'un ou l'autre clan, mais je pense que même si nous sommes en principe destinés à l'hétérosexualité par la nécessité de la reproduction sexuée, le fait d'être homosexuel est également naturel. Un peu comme si nous avions tous les yeux bleus, et qu'on stigmatisait les yeux marrons.

Bien sûr, les textes bibliques qui sont les fondements de notre civilisation condamnent l'homosexualité. Encore faut-il comprendre pourquoi ?
Les grecs l'encourageaient pour cause de surpopulation. Il est probable que sa condamnation n'a d'autres raisons que le désir de voir se répandre le peuple élu.
Cela n'a, amha, pas plus de sens ni d'origine plus sensée que d'interdire de manger du porc.
Il y a des raisons non dépourvues de logique, mais qui n'ont aucun rapport avec les prétextes avancés.

Il va de soi que l'église a continué à stigmatiser l'homosexualité sans tenir compte de ses propres pratiques. Sa diabolisation a donné naissance à des analyses plus ou moins scientifiques, mais basées sur les préceptes de l'église, qui toutes ou presque l'ont condamnée.
Ce n'est que très récemment qu'on a admis du bout des lèvres que cette pratique, pour être particulière, n'en était pas moins naturelle.

À la question : "est-ce une raison pour accorder le mariage aux homosexuels ?" je répondrai par une autre : "quelle raison valable aurions-nous de leur refuser ?"
Cela ne remet pas en cause notre société, ni ses fondements, ni son avenir. Cela n'aura je pense aucune influence sur les générations futures, excepté le fait que l'homosexualité n'étant plus considérée comme une perversion, une déviance condamnable, les jeunes homosexuels seront moins nombreux à se suicider pour échapper à l'opprobre jeté par leur propre famille.

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos contradictions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos contradictions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Coin bistrot :: Le bar-
Sauter vers: