Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La source, de Louis Guillaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17442
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: La source, de Louis Guillaume   Dim 12 Jan - 12:48

Poésie de la semaine à apprendre pour Léo ; je la trouve jolie comme tout celle-ci. Léo avait le choix entre 3. Il a pris celle où il y avait le moins à apprendre ; déjà rien que comme ça, c'est la bagarre, de pire en pire. Moi, j'ai trouvé que c'était la plus jolie.


La source

Tout au long de l'année
me parle cette source
en janvier enneigée,
en février gelée,
en mars encore boueuse,
en avril chuchotante,
en mai garnie de fleurs,
en juin toute tiédeur,
en juillet endormie,
en août presque tarie,
en septembre chantante,
en octobre dorée,
en novembre frileuse,
en décembre glacée.
C'est toi, petite source,
le cœur de la forêt !

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 65
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: La source, de Louis Guillaume   Dim 12 Jan - 13:33

les 12 "en" consécutifs ça "plombe" un peu j'trouve.

Je préfère, si tant est que je puisse apprécier une poésie, celle de Théophile Gautier

La source

Tout près du lac filtre une source,
Entre deux pierres, dans un coin ;
Allègrement l'eau prend sa course
Comme pour s'en aller bien loin.

Elle murmure : Oh ! quelle joie !
Sous la terre il faisait si noir !
Maintenant ma rive verdoie,
Le ciel se mire à mon miroir.

Les myosotis aux fleurs bleues
Me disent : Ne m'oubliez pas !
Les libellules de leurs queues
M'égratignent dans leurs ébats ;

A ma coupe l'oiseau s'abreuve ;
Qui sait ? - Après quelques détours
Peut-être deviendrai-je un fleuve
Baignant vallons, rochers et tours.

Je broderai de mon écume
Ponts de pierre, quais de granit,
Emportant le steamer qui fume
A l'Océan où tout finit.

Ainsi la jeune source jase,
Formant cent projets d'avenir ;
Comme l'eau qui bout dans un vase,
Son flot ne peut se contenir ;

Mais le berceau touche à la tombe ;
Le géant futur meurt petit ;
Née à peine, la source tombe
Dans le grand lac qui l'engloutit !


Évidemment, la première est préférable pour Léo ^^

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17442
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: La source, de Louis Guillaume   Dim 12 Jan - 14:20

A apprendre, elle est plus difficile  Very Happy 

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La source, de Louis Guillaume   

Revenir en haut Aller en bas
 
La source, de Louis Guillaume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La source, de Louis Guillaume
» Louis Spohr (1784-1859)
» Louis-Théodore Gouvy (1819-1898)
» La fuite du roi Louis XVI.
» Louis XIV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque :: Poèsies-
Sauter vers: