Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  Révisions estivales des seniors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5716
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Révisions estivales des seniors.   Ven 25 Juil - 7:39

Comme j'ai retrouvé les annales de mathématiques du Brevet de 1962 et je n'ai rien compris à l'épreuve d'algèbre qui m'avait été proposée. Tout ou presque est oublié. Il faut dire que je n'aimais pas vraiment l'algèbre, mais bon, j'y mettais de la bonne volonté pour limiter les dégâts. Par contre en géométrie ça va, je m'y retrouve assez bien mais j'aimais bien la géométrie.
J'ai essayé de retrouver les annales de français du Brevet de la même année mais je n'ai pas réussi à les dénicher. Par contre je vais recevoir celles de 1961. Je suis à peu près certaine qu'il y aura un imparfait du subjonctif troisième personne du singulier se différenciant du passé simple par le sens bien sûr ( il suffit de mettre la phrase au présent et on s'y retrouve )mais surtout par l'accent circonflexe sur le i, le a, le u... C'était la même chose au certificat d'études primaires et dès le CM2 on était dressé à déjouer le piège et même parfois plus tôt. Dans les classes des écoles rurales comprenant plusieurs niveaux, certains élèves du CM1, pourtant plongés dans un exercice ou un problème se laissaient parfois aller à écouter ce que le maître expliquait aux plus grands.

Il vint, je voudrais qu'il vînt, le vin, en vain, je fus, qu'il fût, le vin en fût de chêne, et le cellier fermé avec un cadenas et une chaîne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 65
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Révisions estivales des seniors.   Ven 25 Juil - 9:21

t'es toujours à fouiller dans les annales toi Smile

Spoiler:
 

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5716
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Révisions estivales des seniors.   Ven 25 Juil - 9:34

Ayant dépassé le stade, je suis passée l'étape supérieure des analogies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 65
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Révisions estivales des seniors.   Ven 25 Juil - 14:21

Laughing

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5716
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Révisions estivales des seniors.   Sam 26 Juil - 8:18

Ayant reçu les annales des épreuves de français au brevet de 1961- je cherche toujours celles de 1962- voici les sujets donnés en 1961 dans les académies de Montpellier et de Paris. Si mes souvenirs sont bons, l'académie de Reims n'existait pas encore et le collège que je fréquentais dépendait de l'académie de Paris.

Le texte de Duhamel est extrait de La nuit d'orage. Devenue adulte, je l'apprécie en raison de mon expérience de choriste ayant répété de nombreuses fois avec orchestre mais le constat demeure valable même si l'on chante sans orchestre.
On peut observer le piège de l'accord de l'adjectif seul au singulier pourtant attribut du sujet nous au pluriel, appelé pluriel de modestie ou de majesté selon le contexte,  et je connais au moins un grammairien qui aurait contesté cette question d'accord.

Il me semble qu'à titre d'entraînement, notre professeur nous a donné la dictée Jean-Christophe magicien puisqu'il nous préparait au brevet de 1962 et le collège ayant ouvert ses portes à la rentrée 1958, nous étions les premiers élèves à nous présenter à cet examen.

Notre manuel de français comportait plusieurs textes de Georges Duhamel, dont La chronique des Pasquier et de Romain Rolland, essentiellement Jean-Christophe. Notre professeur nous lisait des extraits de ce long roman et il donna ce prénom à son fils.

Mon mari a conservé tous ses cahiers et manuels de ses études en école de viticulture. En première année il étudia Jean-Christophe en lecture suivie.

Voici donc les deux dictées suivies de leurs questions et le sujet de composition française.

Musique d'ensemble.

Pour ceux qui voudraient apprendre à vivre en société, je ne connais pas de meilleure école que la musique d'ensemble. Je m'étonne encore de voir que les citoyens qui prétendent à régler le concert des peuples, les diplomates, les hommes d’État, bref tous les politiques, ne soient pas soumis par la prévoyance des lois, à quelque enseignement musical, et aux disciplines de l'orchestre. L'orchestre ne soufre pas les séditieux ; il exclut les parasites et les oisifs ; il réclame de celui qui prétend à le diriger des vertus techniques peu discutables, car l'exercice les éprouve sévèrement. L'orchestre nous enseigne une obéissance éclairée, mais immédiate. Savoir nous taire, mesurer notre silence, prendre la parole à point nommé, chanter seul quand il le faut, user opportunément de la force, la maîtriser au moindre signe, compter, respecter ses voisins...voilà sans doute la plus sage des études.
Et que d'expériences ! Que d'aventures ! Parfois nous cheminons au milieu de la foule, goûtant l'anonymat, souhaitant l'impunité ; soudain, ce flot qui nous soulevait s'apaise, s'évanouit, se retire, et nous avançons seul, ébloui, dans un silence angoissant.
                                                                                                                                             Georges Duhamel.

Questions.

1° Quelles sont les idées exprimées par Duhamel dans ce texte ?
2° Expliquez dans le texte les mots ou expressions : parasites : obéissance éclairée ; impunité.
3° Analysez les mots : prévoyance ; nous ( enseigne ) ; que (d' expériences ) ; seul ( nous avançons seul )

Composition française.

" Employer son loisir est une chose difficile."
Qu'en pensez-vous ? Avez-vous eu l'occasion de le constater personnellement ? Comment avez-vous résolu cette difficulté ?

Académie de Montpellier.











Jean-Christophe magicien.

Il était aussi magicien. Il marchait à grands pas dans les champs, en regardant le ciel et en agitant les bras. Il commandait aux nuages : – « Je veux que vous alliez à droite. » – Mais ils allaient à gauche. Alors il les injuriait, et réitérait l’ordre. Il les guettait du coin de l’œil, avec un battement de cœur, observant s’il n’y en aurait pas au moins un petit qui lui obéirait ; mais ils continuaient de courir tranquillement vers la gauche. Alors il tapait du pied, il les menaçait de son bâton, et il leur ordonnait avec colère de s’en aller à gauche : et en effet, cette fois, ils obéissaient parfaitement. Il était heureux et fier de son pouvoir. Il touchait les fleurs, en leur enjoignant de se changer en carrosses dorés, comme on lui avait dit qu’elles faisaient dans les contes ; et bien que cela n’arrivât jamais, il était persuadé que cela ne manquerait pas d’arriver, avec un peu de patience. Il cherchait un grillon pour en faire un cheval : il lui mettait doucement sa baguette sur le dos, et disait une formule. L’insecte se sauvait : il lui barrait le chemin. Après quelques instants, il était couché à plat ventre, près de lui, et il le regardait. Il avait oublié son rôle de magicien, et s’amusait à retourner sur le dos la pauvre bête, en riant de ses contorsions.

Questions.

1° Pourquoi Jean-Christophe s'imagine -t-il être un magicien ?
      Quels échecs subit-il ? En est-il découragé ? Pourquoi ?
2° Expliquez : réitérer ; enjoindre ; contorsions .
3°  Nombre, nature et fonction des propositions de la phrase : Il touchait les fleurs ... un peu de patience.

Composition française.

Il vous est arrivé au crépuscule de voir s'allumer une à une les diverses lumières de votre village ou de votre ville. Décrivez la scène et essayer de dégager les sentiments que ce tableau vous inspire.

Académie de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guardian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8548
Age : 65
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Révisions estivales des seniors.   Sam 26 Juil - 9:30

Tu leur propose ça maintenant, ils se suicident par classes entières Laughing

_________________
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
[Michel Audiard]

Pour être brillant aux échecs, faut pas être mat cheers

Si une frite n'a pas de mayo, elle ne pourra pas aller à la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guardian.forumgratuit.org/
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5716
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Révisions estivales des seniors.   Sam 26 Juil - 9:53

Et encore, ces sujets recopiés sur le forum ne sont pas les plus difficiles et je ne parle pas des corrigés proposés pour les compositions françaises. Ce sont des corrigés à considérer comme des pistes à exploiter pour le professeur. Si on mes les avait donnés en modèles à suivre quand j'avais 15 -16 ans , j'aurais été complètement découragée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17442
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Révisions estivales des seniors.   Sam 26 Juil - 10:30

Je partage l'avis de Guardian

J'ai montré à Claire, elle a dit "vas-ty j'vais essayer". Vas-y étant le dernier truc en date qu'elle nous sors à tout va.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5716
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Révisions estivales des seniors.   Sam 26 Juil - 12:09

Je me souviens avoir eu vers le même âge, une période au cours de laquelle je ne cessais de qualifier de " c'est crétin" tout ce qui m'agaçait ou me déplaisait jusqu'au jour où, me devançant mon frère cadet formula ce commentaire sur un ton interrogatif et malicieux et je me rendis compte que j'agaçais mes proches en répétant une formule qui n'avait d'autre intérêt que de montrer aux autres que j'étais là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17442
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Révisions estivales des seniors.   Dim 27 Juil - 8:06

Ah un moment donné, c'était "c'est pas faut" et un autre, elle finissait ses phrases par "ou p't'être pas". Dans une série télé, un gars a dit "ou p't'être pas". Elle a rigolé et après, on l'a plus entendu. Elle c'est pas pour faire son intéressante, je crois qu'elle ne s'en rend même pas compte.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révisions estivales des seniors.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révisions estivales des seniors.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mr mat... quelques dates estivales
» Freres2Sons (Visions Sonores) - Teaser Album
» Les Estivales de Saône
» Danny Reno and The Seniors "Lana"
» Météo pour Rust

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Coin bistrot :: Billard-
Sauter vers: