Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5691
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède   Ven 25 Déc - 13:07

Selma Lagerlöf est une suédoise qui a obtenu le prix Nobel de littérature en 1906 ou 1907. Elle a été institutrice avant de devenir écrivain. Voir l'article de wikipédia qui lui est consacré pour se faire une idée.
J'ai découvert Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède à l'âge de 21 ans, en flânant dans une librairie. C'était l'année où je recevais moi-même une formation d'institutrice.
Curieusement c'est la qualité littéraire de l'ouvrage qui m'avait séduite alors que j'aurais dû remarquer qu'il s'agit d'un ouvrage pédagogique commandé à l'écrivain mais qui ne fit pas l'unanimité auprès des enseignants à l'époque. La couverture avait retenu mon attention car je me souvenais d'un livre de lecture pour le cours moyen et le cours supérieur utilisé par mes deux frères aînés récemment décédés.
Ce livre de lecture, datant de 1930 avait pour titre : Jacques le poucet et Klapp la cigogne au pays de Françoise.
La couverture représentait un minuscule garçon accroché au cou d'une cigogne et survolant la France.
J'ai retrouvé ce livre sur internet et j'ai appris qu'il s'inspirait ouvertement du livre de Selma Lagerlöf puisque la préface le précise.
Le point de départ est identique. Un mauvais garnement qui ne respecte pas les animaux et rechigne à étudier et à aider ses parents est puni par un mauvais sort qui réduit considérablement sa taille et le voilà contraint d'affronter le monde par lui-même.

Nils Holgersson est un adolescent de 13 ou 14 ans en pleine crise d'opposition. Il est paresseux, désobéissant et ne pense qu'à taquiner méchamment les animaux de la ferme. Un dimanche de printemps ses parents lui demandent de lire un chapitre de la Bible, le temps qu'ils sont à la messe mais il s'endort car cela ne le passionne pas. Il est réveillé par un bruit suspect. C'est un tomte et il ne trouve rien de mieux que de l'attraper avec une épuisette pour le faire prisonnier et se moquer en refusant de le délivrer. Le tomte lui jette un sort et Nils en transformé en lutin.
Il sort dans la cour de la ferme et cette fois tous les animaux qu'il a fait souffrir se moquent de lui et le menacent. Précisons que son nouvel état lui permet de comprendre le langage des animaux.
C'est le printemps et les oies sauvages volent dans le ciel en direction de la Laponie. Elles invitent les oies domestiques à venir les rejoindre mais celle-ci refusent. Seul le jars Martin est tenté par l'aventure. Il a bien du mal à décoller. Nils s'accroche à son cou pour le retenir mais le jars parvient à rejoindre les oies et voilà Nils contraint d'effectuer le voyage qui ne sera pas de tout repos. Les épreuves ne manquent pas :  la fatigue physique, le froid, la faim, les prédateurs comme le renard, la loutre ou la marte et même la nostalgie des humains et de la maison familiale. Malgré tout Nils s'en sort car il sauve la vie du jars puis la vie de la vieille Aka, chef de la troupe, maitresse femme protectrice au grand coeur. Nils parvient donc à se faire une place dans cette communauté qu'il protège grâce à sa ruse. Les animaux lui en sont reconnaissants et le protègent à leur tour.
Il est également motivé par son désir de découvrir la Laponie qui est sans doute un merveilleux pays. Au cours du voyage, il découvre la géographie physique de son pays, la flore, la faune et les lieux d'habitation tous liés à des légendes venant s'intercaler dans ce long récit et c'est ce que j'avais apprécié lors de ma première lecture.
Aujourd'hui, je suis toujours séduite par la part de l'imaginaire mais je m'aperçois que le réel et l'imaginaire sont indissociables et que chaque étape du voyage est une leçon de respect : respect des êtres humains, des animaux et de la nature, mais une leçon qui ne se présente pas comme une leçon de morale ennuyeuse. Selma Lagerlöf est une écologiste bien avant la lettre tout en restant une conteuse.
Nils est petit mais intérieurement il grandit à l'école de la vie et des épreuves.

Une série télévisée en dessin animé,que l'on trouve en DVD dans le commerce, présente Nils comme un petit garçon de 8 ou 9 ans. En fait c'est un adolescent. Une autre adaptation cinématographique le présente comme un adolescent aimé d'une camarade venant d'un milieu social différent et bien sûr les parents s'opposent à leur inclination. Les traductions plus ou moins fidèles et surtout plus ou moins élaguées sont nombreuses. La plus fidèle est celle des éditions Actes-Sud si j'en crois une universitaire suédoise.

Il va falloir que je me procure une carte de la Suède.
Il existe un autre écrivain suédois que j'aime beaucoup, c'est Astrid Lindgren mais ce sera pour une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède   Ven 25 Déc - 13:26

Je vois très bien la couverture du deuxième livre dont tu parles, Jacques le Poucet et Klapp la cigogne au pays de Françoise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» David Crosby, Voyage (coffret 3 CD)
» Franz Schubert - Die Winterreise (Le Voyage d'Hiver)
» Bon voyage à tous !!
» le jeu du voyage
» [Terminé] Coffret de voyage Innamoramento

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque-
Sauter vers: