Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Barbara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17433
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Barbara   Dim 10 Déc - 9:24

Un poême que j'aime énormément... des poêmes parlant d'amour, d'amours impossibles, il y en a des tas, mais celui-là m'a toujours plu plus que les autres... alors en attendant de lui trouver sa place, je le mets ici :

Barbara



Rappelle toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là
Et tu marchais souriante
Epanouie ravie ruisselante
Sous la pluie
Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest
Et je t'ai croisée rue de Siam
Tu souriais
Et moi je souriais de même
Rappelle-toi Barbara
Toi que je ne connaissais pas
Toi qui ne me connaissais pas
Rappelle-toi
Rappelle-toi quand même ce jour-là
N'oublie pas
Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom
Barbara
Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante ravie épanouie
Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi Barbara
Et ne m'en veux pas si je te tutoie
Je dis tu à tous ceux que j'aime
Même si je ne les ai vus qu'une seule fois
je dis tu à tous ceux qui s'aiment
Même si je ne les connais pas

Rappelle-toi Barbara
N'oublie pas
Cette pluie sage et heureuse
Sur ton visage heureux
Sur cette ville heureuse
Cette pluie sur la mer
Sur l'arsenal
Sur le bateau d'Ouessant
Oh Barbara
Quelle connerie la guerre
Qu'es-tu devenue maintenant
Sous cette pluie de fer
De feu d'acier de sang
Et celui qui te serrait dans ses bras
Amoureusement
Est-il mort disparu ou bien encore vivant
Oh Barbara
Il pleut sans cesse sur Brest
Comme il pleuvait avant
Mais ce n'est plus pareil et tout est abîmé
C'est une pluie de deuil terrible et désolée
Ce n'est même plus l'orage
de fer d'acier de sang
Tout simplement des nuages
Qui crèvent comme des chiens
Des chiens qui disparaissent
Au fil de l'eau sur Brest
Et vont pourrir au loin
Au loin très loin de Brest
Dont il ne reste rien.


Dernière édition par Marie-Ange le Jeu 9 Avr - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
toukie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 121
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Dim 10 Déc - 10:55

c est triste snif!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17433
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Dim 10 Déc - 12:34

La première fois que je l'ai lu, je crois que j'ai pleuré... mais j'ai eu une excellente note avec (à l'école biensur) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
toukie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 121
Age : 43
Localisation : Lille
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Dim 10 Déc - 13:13

mais c'est si
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la blonde

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1294
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Mar 19 Déc - 15:37

je suis une "fan" de Barbara et j'ai une petite préférence pour "aigle noir"Wink
elle est décédée le 24 novembre 1997- j'ai eu l"occasion, il y a quelques mois d'aller à Précy sur Marne, là où elle résidait, dans une maison bien protégée de tout regard...............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17433
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Mar 26 Déc - 15:07

Je le déplace sur une étagère de notre bibliothèque, au rayon poème d'amour Wink

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17433
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Mar 4 Déc - 7:49

Aujourd'hui, c'est la Sainte Barbara flower

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
Lectrice amoureuse



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Mer 9 Jan - 13:39

Cest un magnifique poème. J'aime les poèmes d'amour et les histoires d'amours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17433
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Jeu 9 Avr - 19:24

J'ai fait lire tout à l'heure ce poème à ma grande. Elle l'a trouvé beau, mais pense qu'il doit être difficile à apprendre.
Cela lui fait aussi un peu penser à Veronika, la chanson de Jean-Pax Méfret, et je partage cet avis. Sans doute la tristesse de l'histoire et le "a" de terminaison, pas plus, et donc pas vraiment de ressemblance, mais faire déjà ce genre de rapprochement, c'est déjà une chose pour partir plus loin.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Ven 23 Oct - 23:15

La maison de Prévert, en haut du petit village de Omonville-la-Petite :



Ca ne se voit pas mais au premier plan on devine un petit ruisseau par dessus lequel on doit passer pour entrer dans le jardin.



Le chemin était très bucolique.

Bon, il y aura d'autres photos plus tard.


Dernière édition par Tonax le Jeu 29 Oct - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17433
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Sam 24 Oct - 9:00

Elle inspire calme et repos cette maison.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Sam 24 Oct - 23:57

Oui, d'ailleurs tout à Omonville-la-Rogue respire le calme et le repos. Tout y est comme arrêté, la plupart des maisons sont fermées, presque rien ne bouge.

La maison de Prévert est située à quelques centaines de mètres du bourg proprement dit mais le bourg est minuscule, pas un commerce, personne. Du bourg il faut aller à pied jusqu'à la maison de Prévert car il y a un sens interdit qui a dû être installé afin que les gens n'y aillent pas en voiture, ce qui causserait des problèmes de stationnement. En arrivant on a croisé un couple qui revenait de la maison et en partant un autre qui y allait. Et un paysan aussi qui sortait de chez lui sur son tracteur. L'entrée de sa ferme était à une dizaine de mètres de chez Prévert.







Ces vaches étaient un peu plus bas que la maison de Prévert. A un moment il a commencé à pleuvoir un peu. Au moment précis où j'ai senti la première goutte de pluie, les vaches ont sursauté et se sont mises à dévaler la pente de leur champ pour arriver en courant. Une fois arrivée, elles ont bu, c'est tout, elles étaient calmées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Dim 25 Oct - 0:04

La maison vue du pignon :



Tiens, me suis-je dit, la voiture de Prévert ...



Autre vue de l'arrière :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Dim 25 Oct - 0:08

Le muret qui entoure la maison :



Le ruisseau qui coule en contrebas du muret :



Encore la maison :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17433
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Dim 25 Oct - 7:42

J'adore les murets en pierres comme ça !

"Tiens, me suis-je dit, la voiture de Prévert ..."

"Même les poètes se garent face à l'église", ça a une signification précise ?

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17433
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Dim 25 Oct - 10:53

Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans la forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger...

"Pour faire le portrait d'un oiseau"

On trouve cet extrai (en entier ici : http://mortain.free.fr/Culture/Prevert/prevert8.htm ) vers la fin du livre La maison du parc Barbieux, de Anne Clerson, chez Ravet-Anseau. C'est une jeune femme qui s'installe dans le logement d'une dame âgée qui selon la police s'est suicidée ; elle aurait avalé des somnifères, se serait glissé dans un bain chaud et se serait ouvert les veines. Mais la jeune femme découvre que la chaudière était en panne ce jour-là et que la dame âgée se serait donc glissée dans un bain glacé en hiver pour se suicider - ne voulant pas mourir du cancer qui la tuait lentement, alors qu'elle ne cessait de parler de vendre son logement pour partir vivre à Madagascar - elle qui aimait tant l'eau très chaude. Le jeune femme va donc faire sa petite enquête. On ne découvre le fin mot de l'histoire qu'à la fin, à peu près au moment où l'on peut lire l'extrai du poème de Jacques Prévert. Un roman costaud comme tous ceux de cette série, que j'ai emprunté au comité de lecture de Merville et qui sera emprunté par une autre dame quand je le rendrais parce qu'elle connaissais quelqu'un qui vivait dans cette maison, comme je disais, les lecteurs de la série "polars en Nord" retrouvent souvent des lieux connus - je le disais en bibliothèque sur le sujet de la maison d'édition Ravet-Anseau.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
Charpentier Hélène



Féminin
Nombre de messages : 5700
Age : 71
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Lun 26 Oct - 13:52

Toutes ces photos et tous vos échanges autour d'un poète, c'est vraiment réconfortant pour moi dont la mission était de rendre la littérature accessible à chacun et non à une élite. La littérature, la poésie et la musique( car poésie et musique sont soeurs ou cousines comme vous vouvrez) aident à vivre et à exprimer le trop plein de malheur ou de bonheur.
Non,Barbara n'est pas si difficile à apprendre : il faut répérer les grandes étapes et la progression du texte : au début c'est le bonheur d'une femme heureuse et amoureuse, puis il y a la rencontre éternelle d'un homme et d'une femme sous la pluie, une pluie source de vie et soudain tout bascule avec le mot arsenal, car pour moi l'arsenal est tout de même lié à la guerre, et la pluie se transforme en pluie de mort. La formule "Quelle connerie la guerre ! " jaillit comme un cri de révolte. La troisième partie du poème juxtapose les orages au sens propre et les orages au sens figuré, ceux qui viennent du ciel, ceux qui viennent des hommes, plus destructeurs encore puisque les hommes détruisent d'autres hommes et les réduisent à des cadavres de chiens. Ensuite on repère et on réfléchit à la répétition " Rappelle toi Barbara " sa disposition et ses variations ( car le poème est construit sur cette répétition) le jeu des pronoms ( tu, toi, il, je ) les rimes intérieures et les allitérations ( répétition expressive des sonorités). Certaines sonorités sont douces et agréables, d'autres sont agressives et la diction doit les mettre en valeur. Par exemple, il y a une allitération en K dans " Quelle connerie la guerre" qui doit ressortir. Il faut repérer aussi comment s'organise la reprise des mots Barbara, Brest et pluie et essayer là aussi de voir une progression qui évite la monotonie quand on prononce ces mots répétés en écho. Le B et le R de Barbara et de Brest deviennent lancinants et douloureux.
Ce sont des suggestions.
Barbara, merveilleux poème qui me fait penser à une actualité douloureuse. Oui, c'est triste. Prévert a été témoin des bombardements où périssaient des innocents. Prévert aimait le bonheur simple des gens simples. les gens simples ne demandent qu'à s'aimer.Pourtant ce sont eux qui trinquent et font les frais de la folie de quelques uns.


Dernière édition par Charpentier Hélène le Lun 26 Oct - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Lun 26 Oct - 16:50

Dès que j'ai vu l'écriteau devant la maison, ça m'a fait penser en fait à ... Aragon !

Je suis rentré dans la maison comme un voleur
Déjà tu partageais le lourd repos des fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Mar 27 Oct - 0:29

Au fond, les pierres du portail de la maison :



Et le ruisseau à gauche :



Retour vers le parking :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Mar 27 Oct - 0:39

Le chemin qui redescend au bourg ( et au parking ) :





Les plantes à ruisseau ( dont j'ignore le nom ) à gauche :



On voudrait que ce chemin n'en finisse pas ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Mar 27 Oct - 0:51

Le bourg est en bas du chemin :

Au passage, vous avez remarqué que le nature est encore verte mais que par terre, il y a pas mal de feuilles mortes ( qui se ramassent à la pelle ... )



Ambiance du bourg, on devine le silence ( et notez bien l'absence de fils électriques ) :



Il me semble que toutes les maisons étaient en pierre :



Un petit jardin avec des plantes qu'on verrait mieux à Nice ou à Cannes :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Mar 27 Oct - 0:56

Il y aura encore une autre série de photos " Prévert ", vous verrez ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Ange
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17433
Age : 43
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Barbara   Mar 27 Oct - 8:57

Le petit chemin qui conduit à la maison est en herbe et terre (là où il n'y a pas d'herbe, parce que forcément, sous l'herbe généralement il y a de la terre ) ? Donc à éviter : aller visiter la maison par temps de pluie (pas trois gouttes quand même) sinon on massacre tout le chemin.

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unptitcointranquil.positifforum.com En ligne
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Mer 28 Oct - 0:51

En fait, lorsqu'on monte à la maison, on emprunte la petite route goudronnée à sens unique ( sens opposé à celui de la circulation, si circulation il y a ! ) et, au retour, si on ne veut pas prendre le chemin de terre indiqué en haut, on peut toujours redescendre par là où on est arrivé.

D'ailleurs, lorsqu'on s'est garé, il y avait un couple qui revenait de la maison par la route goudronnée. Sur le coup, j'ai trouvé cela normal puisque c'est a priori tout à fait normal de revenir par là d'où on est venu mais maintenant je me dis que quand même, qu'est-ce que les gens peuvent être chochottes pour préférer une route goudronnée à un chemin bucolique !

Ce que les chochottes ratent, c'est la tombe de Prévert puisqu'elle n'est indiquée que de l'autre côté du cimetière.



Les tombes des parents et de leur fille ( partie avant eux me semble-t-il ) :



Il n'y a rien que vous trouvez curieux ?



Au sol, le petit enclos familial :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonax

avatar

Nombre de messages : 3467
Age : 47
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: Barbara   Mer 28 Oct - 1:04

Et voilà ...





MA, la dernière photo est prise de là où on se gare en arrivant. Le chemin de terre du retour débouche du côté opposé au parking, au centre du village, ( hameau devrais-je plutôt dire ).

La tombe de Prévert est située presque tout de suite à gauche lorsqu'on entre dans le cimetière par la petite entrée qu'on voit là juste plus haut.

Si je n'étais pas revenu par l'autre côté, je n'aurais jamais eu idée d'aller faire un tour dans le cimetière.

Je suis arrivé là tout à fait par hasard puisque je passais sur la route qui mène au cap de la Hague lorsque j'ai vu un petit panneau indiquant la maison de Prévert. Je savais que la maison de Prévert dont j'avais déjà vu des photos se trouvait dans le Cotentin mais comme je venais surtout pour les paysages, je n'avais pas pensé à Prévert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barbara   

Revenir en haut Aller en bas
 
Barbara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Barbara HENDRICKS
» Barbara
» Barbara Strozzi
» Barbara Hendricks
» Emission spéciale Barbara sur Europe 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque :: Poèsies-
Sauter vers: